Les conquérants

Théâtre, cinéma, télévision, radio, internet, littérature, bande dessinée, peinture, sculpture, figurines, musique, etc...

Modérateur : Cyril

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Les conquérants

Message par Cyril Drouet » 23 déc. 2018, 16:24

De Pierre Fritel :
Sans titre 21.jpg
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2541
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: Les conquérants

Message par L'âne » 24 déc. 2018, 04:51

Cyril Drouet a écrit :
23 déc. 2018, 16:24
De Pierre Fritel
On ne distingue pas bien Gengis Khan...
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les conquérants

Message par Cyril Drouet » 24 déc. 2018, 10:46

L'âne a écrit :
24 déc. 2018, 04:51
Cyril Drouet a écrit :
23 déc. 2018, 16:24
De Pierre Fritel
On ne distingue pas bien Gengis Khan...
Il ne me semble pas qu'il soit présent.
Ceux ayant décrit l'oeuvre y voient, outre Napoléon, Alexandre, Hannibal, César, Ramsès II, Nabuchodonosor, Tamerlan, Attila, Charlemagne.

A ce propos, j'ai bien peu de souvenirs de réflexion de Napoléon sur Gengis Khan.
Il y a cependant celle-ci :
« Si Paul 1er eût vécu, je l’aurais envoyé aux Indes. Cette expédition était facile. Gengis Khan, Tamerlan l’ont faite. Le désert à traverser n’est pas aussi aride que ceux de l’Egypte. Il y a des villages et de l’eau. On souffre un peu, voilà tout. Il ne faut pas de chameaux. »
(Bertrand, Cahiers de Sainte-Hélène)
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les conquérants

Message par Cyril Drouet » 24 déc. 2018, 11:04

Un article d’Henri Chantavoine (Le Salon des Champs-Elysées, notes d’un passant) dans la Nouvelle Revue (t. 76, mai-juin 1892)
« L'Armée française à Venise, dans le palais ducal (1), de M. Clairin, est plus vive, plus claire et plus joyeuse; c'est de la peinture brillamment improvisée par un exécutant très habile et très spirituel.
Je voudrais pouvoir penser et dire plus de bien de la toile de M. Fritel, les Conquérants. Je crois en sentir l’intention qui ne manque pas d’une certaine grandeur et d’une certaine poésie, mais un peu étranges et un peu macabres. M. Fritel admire et maudit ces grands tueurs d’hommes qui s’appellent Sésostris, Alexandre, César, Napoléon, et qui sèment de cadavres leur chemin de gloire. Il a mis les principaux dans un carré, en forme d’arc de triomphe sans porte, suivis de leurs capitaines; il leur a donné à tous le masque dur et tragique il les a flétris d’une couleur livide qui est comme un premier châtiment. Des deux côtés de la route il a étalé, les pieds en avant, comme dans une Morgue immense, les victimes nues et cadavériques de ces grands assassins. L’impression est assez forte, mais elle est pénible. Sommes-nous donc, jusqu’à un certain point, les complices de ces victorieux et leur pardonnons-nous trop lâchement leur gloire sanglante ? Ou bien l’idée de mort et de cadavres dont M. Fritel veut qu’ils soient accompagnés nous semble-t-elle soulignée d’une manière trop mélodramatique par le peintre ? M. Fritel est-il un peintre trop philosophe, je ne dis pas plus philosophe que peintre ? Peut-être bien. La guerre est atroce, Bellum nefas; c'est aussi l'avis de M. Vimont, dans sa Mort d'Archimède (2), tué au siège de Syracuse, qui est au tableau de M. Fritel ce qu'un corollaire est à un théorème et une anecdote à une prédication. »

(1)
Sans titre 27.jpg


(2)
Sans titre 28.jpg
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les conquérants

Message par Cyril Drouet » 24 déc. 2018, 14:58

Avis de Gustave Larroumet (Le Salon de 1892) :
« Nous sommes encore dans la légende avec M. Pierre Fritel, qui nous représente une chevauchée des grands conquérants, à travers une double haie de cadavres. Voici, de front, Sésostris, Alexandre, Attila, sur leurs chars de guerre, Charlemagne, César, Napoléon, à cheval; tous ceux qui ont fait couler des flots de sang, pétri la chair humaine, qui ont cru fonder des Empires et qui ont travaillé pour l'œuvre obscure de la civilisation en déchaînant les pires instincts de la barbarie. La couleur du tableau est grise et morne, mais le glorieux défilé passe dans un rêve singulièrement triste; les personnages sont immobiles, impassibles et raides, mais ce sont des morts ressuscités; les chevaux ont des attitudes et des duretés de bas-reliefs , mais ce sont des coursiers d'apothéose. Les cadavres, en revanche, manquent singulièrement de solidité : on dirait une double haie de sacs gris et terreux. En somme, une composition saisissante, mais froide et comme figée, sans air ni perspective. . Peut-être est-ce l'effet que l'artiste a voulu produire; mais je crains pour lui qu'il ne l'ait dépassé. »


Celui de Georges Lafenestre (« Les Salons de 1892 », La Revue des deux mondes, t. 111, mai 1892) :
« Dans son énorme toile qui occupe le fond du grand salon ouest, les Conquérans, M. Fritel s'est, de toute évidence, efforcé avec plus d'énergie de hausser son style au niveau de sa conception qu'il croyait être une conception épique. M. Fritel n'est pas le premier venu; la suite de ses œuvres, peu nombreuses, toutes empreintes de la même conviction, prouve, chez lui, une de ces volontés suivies qui deviennent rares. Il ne poursuit pas la popularité, il ne craint pas le ridicule: c'est une force. En 1885, il obtint un succès mérité (1). Avec ses Conquérans, il a voulu frapper un grand coup; il est clair que le génie lui a manqué; pour donner tout l’effet voulu à une pareille conception, ce ne serait pas trop du pinceau éclatant et passionné d'un Rubens ou d'un Delacroix; or, si le talent de M. Fritel a de la conviction, de la correction, de la candeur même et le sens de l'héroïque, il manque tout à fait d’éclat. Figurez-vous les tueurs d'hommes les plus fameux, César en tête, à cheval, entre Rhamsès et Alexandre debout sur leurs chars, puis, derrière eux, Charlemagne, Napoléon, Tamerlan, Gengis-Khan et les autres, s'avançant sur nous, de face, trois par trois.Tout ce cortège, en longue, massive, pesante procession, marche sous un ciel épais et noir, dans une interminable plaine, entre une double rangée de cadavres, blancs et nus, allongés régulièrement sur le sol côte à côte. La vision est puissante et, pour la rendre émouvante, il n'eût fallu qu'un peu d'ardeur dans l'exécution. Par malheur, héros et montures, aussi blancs et froids que les cadavres, demeurent pétrifiés dans leur immobilité sculpturale; les cadavres eux-mêmes, propres et bien lavés, sans mutilations ni plaies, semblent des pièces d'anatomie rangées sur un dallage d’amphithéâtre, les victimes d'une épidémie, plus que celles de la violence et de la guerre. Le grand effort; l'effort très méritoire qu’a fait l'artiste pour accentuer, par un dessin vigoureux et savant le caractère de ses chevaucheurs et les types de ses gisants, n’a pas suffi pour produire l'effet désiré; on doit le regretter lorsqu'on constate le talent très réel que M. Fritel a dépensé dans cette œuvre de longue haleine. »


(1)
Sans titre 29.jpg
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les conquérants

Message par Cyril Drouet » 26 déc. 2018, 15:40

"Le despotisme avait été organisé pour faire la guerre; on continua la guerre pour conserver le despotisme. Le sort en était jeté; la France devait conquérir l'Europe, ou l'Europe subjuguer la France.
Napoléon a péri; il a péri pour avoir tenté avec les hommes du dix-neuvième siècle l'œuvre des Attila et des Gengiskan; pour avoir cédé à une imagination toute contraire à l'esprit contemporain, que sa raison connaissait pourtant si bien; pour n'avoir point voulu s'arrêter le jour où il eut la conscience de son impuissance à réussir. La nature a marqué un terme au-delà duquel les entreprises folles ne peuvent pas être conduites avec sagesse. Ce terme, l'Empereur l'atteignit en Espagne, et le dépassa en Russie. S'il eût échappé alors à sa ruine, son inflexible outrecuidance lui eût fait trouver ailleurs Baylen et Moscou."
(Foy, Histoire de la guerre de la Péninsule sous Napoléon)
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les conquérants

Message par Cyril Drouet » 26 déc. 2018, 15:51

"Mon pouvoir, me disait-il encore, tient à ma gloire, et ma gloire aux victoires que j'ai remportées. Ma puissance tomberait, si je ne lui donnais pour base encore de la gloire et des victoires nouvelles. La conquête m’a fait ce que je suis, la conquête seule peut me maintenir. C’est cette pensée qui le dominait alors, et qui probablement le domina toujours, qui lui faisait sans cesse rêver de nouvelles guerres, et en répandre les germes dans toute l’Europe. Il croyait que stationnaire il tomberait, de là la volonté de marcher toujours en avant ; et pour lui ce n’était point agir que de ne pas agir grandement et fortement."
(Bourrienne, Mémoires)
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les conquérants

Message par Cyril Drouet » 19 janv. 2019, 14:13

Une réflexion napoléonienne sur les conquérants :
"Les conquérants doivent être tolérants et protéger toutes les religions. Je réussissais en Egypte parce que je me montrais musulman avec les sectateurs du prophète."
(Gourgaud, Journal de Sainte-Hélène)

Mots dont on retrouve un développement dans le même ouvrage :
"C'est d'une grande politique de [la] part [d'Alexandre] que d'avoir été à Ammon; il conquit ainsi l'Egypte. Si j'étais resté en Orient, j'aurais probablement fondé un empire comme Alexandre, en me rendant en pèlerinage à la Mecque, où j'aurais fait des prières et des génuflexions, mais je n'aurais voulu le faire que si cela en eût valu la peine et non agir comme cet imbécile de Menou."
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2589
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: Les conquérants

Message par Cyril Drouet » 05 avr. 2019, 18:11

d’Henri Chantavoine a écrit :
24 déc. 2018, 11:04
M. Fritel admire et maudit ces grands tueurs d’hommes qui s’appellent Sésostris, Alexandre, César, Napoléon, et qui sèment de cadavres leur chemin de gloire.
Les mêmes, mais en version hagiographique :
Sans titre 1.jpg
Sans titre 2.jpg
"Les grands hommes et les héros de l'ancien et du nouvel âge : Sésostris, Alexandre, César, [...] tous saluent de leur lauriers le grand Napoléon, qu'ils se plaisent à reconnaître comme le génie qui les a surpassés"
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1871
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Les conquérants

Message par Demi-solde » 30 avr. 2019, 09:04

Cyril Drouet a écrit :
05 avr. 2019, 18:11
Les mêmes, mais en version hagiographique :
Les mêmes, mais en version publicitaire :

Image

Cordialement