La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Théâtre, cinéma, télévision, radio, internet, littérature, bande dessinée, peinture, sculpture, figurines, musique, etc...

Modérateur : Cyril

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1833
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 30 sept. 2018, 16:59

Royal Scot's Guard a écrit :
30 sept. 2018, 14:25
Moi je passe la main, faute de motivation.
Bin alors ?!... Un petit coup de mou ?

Image


Cordialement

Avatar du membre
Royal Scot's Guard
- Officier Scot -
- Officier Scot -
Messages : 448
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Royal Scot's Guard » 30 sept. 2018, 20:37

Bin alors ?!... Un petit coup de mou ?
Non non rien à voir avec le physique !
:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1833
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 30 sept. 2018, 21:38

Quelque désagrément vous contrarie, manifestement... :|

Image


Cordialement

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2572
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Cyril Drouet » 04 oct. 2018, 18:19

La musique adoucit les mœurs ?

"Toutes les fusillades qui ont été faites l'étaient dans le même genre. Toujours Ménard à la tête, avec un air de triomphe, accompagné des tambours, de la musique, de la Commission militaire et des membres du Comité révolutionnaire."
(Déposition de l'adjudant-major Jaudin, 4 novembre 1794)

Cet officier républicain évoque ici les fusillades d'Avrillé. Pour mémoire, en ces lieux, furent fusillés collectivement, sur ordre de la commission militaire sise à Angers, environ deux mille hommes et femmes.
Neuf fusillades : 12, 15, 18, 20, 21, 22 janvier, 1er et 10 février, et 16 avril 1794.
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1833
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 05 oct. 2018, 11:34

Royal Scot's Guard a écrit :
30 sept. 2018, 14:25
Moi je passe la main, faute de motivation.
Et pourtant, il y a tant encore à découvrir, à redécouvrir, à partager, à transmettre...

Image


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1833
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 05 oct. 2018, 11:50




Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2572
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Cyril Drouet » 07 oct. 2018, 11:55

Royal Scot's Guard a écrit :
30 sept. 2018, 14:25
Moi je passe la main, faute de motivation.
Le Réveil de Raffet :
Sans titre 5.jpg
Debout les morts ! :lol:
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 1833
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 07 oct. 2018, 14:05

Demi-solde a écrit :
20 avr. 2018, 16:03
Royal Scot's Guard a écrit :
20 avr. 2018, 10:16
Il était composé de 2 bataillons de 4 compagnies chacun. A chaque compagnie était affectée deux tambours qui avaient en charge de battre les ordonnances en vigueur : l’appel, la soupe, la distribution du courrier, la générale, la charge, l’assemblée, les cadences de marches, l’extinction des feux etc.

(...)

Triés sur le volet, minutieusement sélectionnés, les tambours recrutés au 1er Grenadier étaient instruits par le tambour-maître. Véritables « professionnels » de l’époque (ils ne faisaient que cela à raison de plusieurs heures par jour !) ils devinrent rapidement des virtuoses.
C'est les voisins qui devaient être contents... :D

Mais... Euh... Question idiote : Comment faisaient ces tambours (et tous les tambours et trompettes) pour répéter la Soupe, la Générale, ou l’Assemblée sans provoquer des mouvements de foules inopinés et réitérés ?!... ;)
Image

L'école des tambours, trompettes et autres clairons semble en tout cas se dérouler à l'écart du commun des soldats.

Image

Image

Image

Image

Image


Cordialement

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La Musique Militaire britannique
    par Général Colbert » 18 août 2018, 23:32 » dans Napoléon à travers les Arts
    46 Réponses
    1172 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    05 mai 2019, 10:54
  • 30 ans de la Musique de la Garde Impériale de Dijon.
    par J-B Laborde » 15 août 2016, 10:06 » dans L'actualité napoléonienne
    4 Réponses
    800 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    16 août 2016, 16:46
  • La Corse Militaire
    par JNP » 15 janv. 2015, 18:06 » dans Blogs et sites personnels
    1 Réponses
    801 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    15 janv. 2015, 20:02
  • Memoires militaire de 1799
    par Barclay » 05 nov. 2017, 08:07 » dans Livres - Revues - Magazines
    3 Réponses
    307 Vues
    Dernier message par Espagne
    25 déc. 2017, 14:38
  • [CHEVEUX] La Mode militaire
    par Général Colbert » 27 août 2017, 16:24 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    97 Réponses
    11545 Vues
    Dernier message par Bastien
    14 août 2016, 02:07