La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Théâtre, cinéma, télévision, radio, internet, littérature, bande dessinée, peinture, sculpture, figurines, musique, etc...

Modérateur : Cyril

Avatar du membre
Royal Scot's Guard
- Officier Scot -
- Officier Scot -
Messages : 581
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Royal Scot's Guard » 13 avr. 2018, 09:25

Bonjour à Tous,
Je prends l'initiative d'ouvrir ce sujet consacré à cet art qui me tient à coeur et que je pratique depuis tant d'année. Il y a tant à dire et à écrire sur ce sujet.
J'ai moi même écris quelques historiques sur ce sujet dans diverses revues spécialisées (musique militaire, batteries-fanfares, bulletins de fédérations musicales etc..) que je vais vous livrer ici.
N'hésitez surtout pas à alimenter ce sujet, je pense à Rigodon d'Honneur, Demi-Solde...
Je commence par un historique des timbaliers :

LES TIMBALIERS des fanfares de cavalerie 1 /2 :
Si, depuis tout temps le tambour-major attire sur lui tous les regards, c’est encore le cas de nos jours, il y a un autre musicien qui fait écarquiller les yeux des spectateurs : le timbalier.

L’origine de la timbale puis de la « timbale montée » se perd dans la nuit des temps venant probablement d’Asie Mineure, elle fut introduite en Europe, au retour des différentes croisades, appelées alors « tambours de perse » elles étaient alors en bois ou en terre cuite sur laquelle étaient tendues des peaux animales frappées par des petites mailloches en bois.

Se sont les corps de mercenaires alamans et germains qui adoptèrent les premiers, les timbales dans leurs cavaleries, prises à l’ennemi, imités ensuite par toutes les armées d’Europe jusqu’en Angleterre, ou le Roi Henri VIII disposa de sa propre musique composée de timbales.

Employées par paire, la caisse de résonance demi sphérique devient rapidement en métal au cours du 16ème siècle, pour des raisons évidentes de sonorités, on en rechercha dès lors les différentes tonalités.

C’est sous Louis XIV que se développa de façon exponentiel, « l’arme de la cavalerie » entraînant évidement la création de nouvelles bandes de musique à cheval.
Le Roi Soleil, qui voulait le meilleur et le plus beau, ordonna l’introduction de timbales dans tous ses corps de musique de cavalerie, habillés très souvent à l’oriental, rivalisant d’extravagances entres eux, les timbaliers des mousquetaires, des dragons, des garde-corps du Roy, des chevau-légers furent chamarrés d’uniformes à faire pâlir le roi lui-même ! Les timbales en cuivres, furent habillées de riches tabliers brodés de fil d’or, de cordelettes, de pompons, de franges, certains furent même incrustés de pierres précieuses, sur lesquels apparaissaient les armoiries de la Maison du Roi, où bien encore la devise du régiment. Ces tabliers de timbales furent dès lors des objets très convoités au même titre que les drapeaux et étendards, à cette époque, capturer les timbales ennemies, et les offrir à son souverain fut un grand honneur, et plongeait dans la disgrâce le régiment les ayant perdues !

Jean-Baptiste LULLY chef de Musique de la Maison du Roy, composa de nombreuses marches militaires et fanfares royales comprenant les timbales, puis introduisit peu à peu celles-ci dans l’orchestre de chambre, ouvrant ainsi la voie à Haydn, Mozart, Beethoven, et Berlioz qui dans son requiem écrivit pour 12 timbales !

C’est ainsi que le timbalier pris sa place dans les fanfares de cavalerie et entra par la grande porte dans l’imagerie populaire et l’iconographie abondante au cours du 19ème siècle.


Sources doc perso....

A suivre......

:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1716
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par C-J de Beauvau » 13 avr. 2018, 13:26

Batterie des Grognards de Haute Alsace (68 France)




Waterloo 200 Parade - Southern Highlands Pipes and Drums
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2371
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 13 avr. 2018, 14:04

Royal Scot's Guard a écrit :
13 avr. 2018, 09:25
L’origine de la timbale puis de la « timbale montée » se perd dans la nuit des temps venant probablement d’Asie Mineure, elle fut introduite en Europe, au retour des différentes croisades, appelées alors « tambours de perse » elles étaient alors en bois ou en terre cuite sur laquelle étaient tendues des peaux animales frappées par des petites mailloches en bois.
A noter qu'on trouve trace de timbaliers (à pieds) dans des fanfares militaires romaines...

Image

Image

Image

... mais il semble que ces timbales sont une pure invention du cinéma hollywoodien des années 50 ; les péplums étaient alors à la mode, avec leurs triomphes, leurs défilés et leurs musiques grandiloquentes (cf. Cléopâtre, Ben Hur ou Quo Vadis), à base de cuivres et de percussions. Si les instruments à vent sont généralement fortement inspirés des antiques, authentiques et romains tubas, cornus et buccins, les percussions, elles... On trouve en effet dans les fanfares hollywoodo-romaines des timbales en cuivre, et même des cymbales, qui n'existaient ni les unes, ni les autres dans la musique militaire romaine.


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2371
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 13 avr. 2018, 14:11

Royal Scot's Guard a écrit :
13 avr. 2018, 09:25
Employées par paire, la caisse de résonance demi sphérique devient rapidement en métal au cours du 16ème siècle, pour des raisons évidentes de sonorités, on en rechercha dès lors les différentes tonalités.
Une paire de timbales nues, fin XVIIIème début XIXème siècle, présentée par Bertrand Malvaux :

Image

Image
Bertrand Malvaux a écrit :En cuivre estampé avec respectivement 7 ou 8 plaques avec tendeurs en fer forgé découpé (H 40 cm, diamètre 59 cm et H 35,5 cm, diamètre 54 cm). La plus grande des timbales a subi deux réparations d'époque. Peaux changées.

Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1716
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par C-J de Beauvau » 13 avr. 2018, 14:58

Sur les timbale de cavalerie !
Lire le Dictionnaire de L'armée de terre

Image
Et la rubrique sur les timbales de cavalerie

https://books.google.fr/books?id=TSoPAA ... ie&f=false

Image

:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1716
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par C-J de Beauvau » 13 avr. 2018, 15:04

Timbales de cavalerie du 17 eme siecle
http://catalogue.philharmoniedeparis.fr ... -cavalerie

Image
Image
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1716
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par C-J de Beauvau » 13 avr. 2018, 20:32

Voici des exemples multiples de timbaliers de cavalerie

Image
Image

:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 2371
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 13 avr. 2018, 22:51

Aujourd'hui, les fanfares montées et leurs timbales ne sont plus l'apanage que de quelques unités d'élite et/ou d'apparat, pour la simple et bonne raison que pour entretenir une fanfare montée, encore faut-il avoir des montures. Et rares sont les unités à ne pas avoir vidé leurs écuries.

Sauf oubli de ma part, après la dissolution de la Fanfare principale de l'Arme Blindée Cavalerie de Saumur...

Image

... seule demeure dans l'armée française la Fanfare de cavalerie de la Garde Républicaine :

Image

Image


L'une des dernières unités "régulières" qui posséda un timbalier à cheval est le 1er Régiment Étranger de Cavalerie :

Image

La légende raconte que ce timbalier, Billy Pesa, Camerounais, Berlinois, officiait comme timbalier du régiment des Hussards de la Garde prussienne en 1914 (la légende est belle, mais mériterait tout de même d'être vérifiée...).

Image

Le remplaçant de Billy Pesa, le maréchal des logis Foreau, dernier timbalier à cheval du 1er REC, en 1938/39...

Image

... la fanfare à cheval du 1er REC sera en effet dissoute à la déclaration de la guerre en 1939.


Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant
Messages : 1716
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par C-J de Beauvau » 13 avr. 2018, 23:31

Royal Scot's Guard » 11 avr. 2018, 14:56
IL est vraiment dommage que ce sujet n'attire pas plus de commentaires !
Oui je sais, et j'ai déjà remarqué que la musique n'est pas trop la tasse de thé de ce forum...
Un commentaire de votre part suite aux réponses sur votre sujet peut être ?
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Royal Scot's Guard
- Officier Scot -
- Officier Scot -
Messages : 581
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Royal Scot's Guard » 14 avr. 2018, 00:22

J'ai répondu sur l'autre post . .
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La Musique Militaire britannique
    par Général Colbert » 18 août 2018, 23:32 » dans Napoléon à travers les Arts
    112 Réponses
    6483 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    17 août 2019, 13:15
  • 30 ans de la Musique de la Garde Impériale de Dijon.
    par J-B Laborde » 15 août 2016, 10:06 » dans L'actualité napoléonienne
    4 Réponses
    1802 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    16 août 2016, 16:46
  • La Corse Militaire
    par JNP » 15 janv. 2015, 18:06 » dans Blogs et sites personnels
    1 Réponses
    2209 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    15 janv. 2015, 20:02
  • Memoires militaire de 1799
    par Barclay » 05 nov. 2017, 08:07 » dans Livres - Revues - Magazines
    3 Réponses
    1241 Vues
    Dernier message par Espagne
    25 déc. 2017, 14:38
  • [CHEVEUX] La Mode militaire
    par Général Colbert » 27 août 2017, 16:24 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    99 Réponses
    18578 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    30 oct. 2019, 19:20