GÉNÉRAUX MORTS AU CHAMP D HONNEUR

Théâtre, cinéma, télévision, radio, internet, littérature, bande dessinée, peinture, sculpture, figurines, musique, etc...

Modérateur : Cyril

Pierremig

GÉNÉRAUX MORTS AU CHAMP D HONNEUR

Message par Pierremig » 28 août 2016, 18:30

Quelqu'un a t'il lu ce livre d'Alain Pigeard ; est-il intéressant, en particulier apporte t'il quelque chose par rapport au Six ?
Merci à tous !

Maria Kel

Message par Maria Kel » 28 août 2016, 18:33

Désolé, mais je n'ai pas ce livre :oops:

Pierremig

Message par Pierremig » 29 août 2016, 20:46

Mercii quand même !
Je réalise que je me suis trompé de rubrique... Livres aurait été plus pertinent !
:oops:

Dominique T.

Message par Dominique T. » 30 août 2016, 11:46

Il y a déjà une différence fondamentale, le Six mentionne TOUS les généraux, celui-ci seulement ceux morts au champ d'honneur. Je comparerais donc plutôt avec le Charavay, disponible gratuitement sur Internet.
Je n'ai pas encore celui-ci, mais je n'ai jamais regretté l'achat d'un livre de Pigeard.
J'attends avec impatience le prochain, très intéressant avec un sujet inédit. :salut:

rigodon d'honneur

Message par rigodon d'honneur » 30 août 2016, 13:17

Pierremig a écrit :est-il intéressant, en particulier apporte t'il quelque chose par rapport au Six ?
le livre contient 271 noms de maréchaux, généraux et amiraux tués ou mortellement blessés entre 1792 et 1815. ceci en environ 170 pages...

le calcul est vite fait : au ratio du nombre de noms par page, on en déduit très vite que les infos apportées sur chaque officier général sont nécessairement minimes et succinctes, et donc loin d'être exhaustives :? ...

au mieux, on peut espérer que Pigeard a au moins fait le travail de donner des infos sur les conditions du décès... à défaut de ça, on préférera, et de loin, le Six :!:
:salut:

Pierremig

Message par Pierremig » 03 sept. 2016, 19:18

Merci à tous pour ces informations précieuses.
:salut:

Jamin de Bermuy

generaux morts au champ d'honneur

Message par Jamin de Bermuy » 25 janv. 2017, 20:47

je me suis toujours demander comment on identifiait les généraux morts sur les champs de bataille,(surtout quand l'armée française était pas victorieuse, comme ce fut le cas à Waterloo)car sachant que les charognards ou détrousseurs de cadavres sévissaient en nombre, comment identifiait on ces généraux morts pendant une bataille,
de même pourquoi disait on qu'un tel avait disparu, par exemple comme le général DONOP des cuirassiers porter disparu, sans doute parce'que lequel aurait été dépouillé de son uniforme et enseveli avec des centaines d'autres soldats anonymes
autre question existait il un service d'identification des officiers supérieurs ou généraux amis comme ennemis avant leurs ensevellissement particulier?
existe t'il des ouvrages qui traitent de ces aspects méconnus???
merci pour tous renseignements

Dominique T.

Message par Dominique T. » 27 janv. 2017, 11:19

Non, bien sûr aucun service à cet effet.
Si des généraux ont pu échapper à l'ensevelissement anonyme, c'est tout simplement parce qu'ils étaient entourés d'un état-major et que ces gens pouvaient s'en occuper.
Mais dans le cas d'une défaite comme Waterloo, tout cela est inefficace.
Il n'existe aucune tombe d'un général français tué à Waterloo, cela en dit assez (à part Duhesme, bien sûr).
Modifié en dernier par Dominique T. le 30 janv. 2017, 16:05, modifié 1 fois.

Dominique T.

Message par Dominique T. » 27 janv. 2017, 11:20

Ceci dit, pour mieux connaître le sujet, je vous conseille de lire le récit de la mort de quelques célébrités : Espagne, Lasalle, d'Hautpoul, Bessières, Poniatowski, etc... C'est révélateur. :salut:

d'hautpoul

Message par d'hautpoul » 28 janv. 2017, 14:38

au mieux, on peut espérer que Pigeard a au moins fait le travail de donner des infos sur les conditions du décès... à défaut de ça, on préférera, et de loin, le Six
Effectivement, Pigeard donne des infos sur les conditions du décès, mais l'un des intérêts de l'ouvrage est de faciliter les recherches, en signalant la référence des dossiers détenus au SHD.

"l’intérêt de cet ouvrage n'est pas de donner une bibliographie complète des généraux; l'ouvrage de Six y suffit.Nous avons retenu ici le dernier commandement exercé, le lieu de décès et/ou de blessure mortelle, la date de décès, le lieu d'inhumation quand il est connu, ainsi que les circonstances de la blessure mortelle avec, dans la mesure du possible, un ou plusieurs témoignages. En fin d'ouvrage, un index permet de retrouver, par bataille les noms qui figurent dans les notices, de même qu'un classement par années de 1792 à 1815. (A.Pigeard )

Image
Image


:salut:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [ Napoléonothèque ] Les Généraux morts au Champ d'honneur de 1792 à 1815
    par L'âne » 06 nov. 2017, 05:28 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    123 Vues
    Dernier message par L'âne
    06 nov. 2017, 05:28
  • Bon à savoir: les généraux français morts pour la Patrie en 1814.
    par Peyrusse » 08 avr. 2018, 16:42 » dans Salon Ier Empire
    3 Réponses
    197 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    30 avr. 2018, 03:42
  • Morts avant d'avoir combattu
    par L'âne » 27 août 2017, 07:46 » dans Salon Ier Empire
    21 Réponses
    370 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    11 sept. 2017, 16:47
  • [VILNIUS] Les soldats morts
    par C-J de Beauvau » 22 oct. 2017, 13:30 » dans Salon Ier Empire
    68 Réponses
    4364 Vues
    Dernier message par Jean-Baptiste Muiron
    02 août 2005, 14:48
  • Monument aux morts d'Auxonne
    par Dominique T. » 04 oct. 2016, 15:25 » dans Monuments Napoléoniens
    21 Réponses
    2680 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    06 nov. 2016, 19:43