Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Théâtre, cinéma, télévision, radio, internet, littérature, bande dessinée, peinture, sculpture, figurines, musique, etc...

Modérateur : Cyril

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 621
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par la remonte »

comme évoqué dans un autre sujet , un grand " kaiserlich" étendu au sol au premier plan de ce tableau d'Eugene Lami , cartouche de la salle 1792 de Versailles , épisode des combats des défilés de l'Argonne .
plutôt un Prussien qu'un Autrichien apriori ?

Image

Avatar du membre
Bernard
Scribe
Scribe
Messages : 1619
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:29
Localisation : Alsace

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par Bernard »

la remonte a écrit :
16 mars 2020, 11:05
comme évoqué dans un autre sujet , un grand " kaiserlich" étendu au sol au premier plan de ce tableau d'Eugene Lami , cartouche de la salle 1792 de Versailles , épisode des combats des défilés de l'Argonne .
plutôt un Prussien qu'un Autrichien a priori ?
Tous les hommes engagés dans ces batailles l'étaient au nom du Saint Empire romain germanique (l'Empire d'Autriche ne naît qu'en 1804) puisque l'Assemblée nationale française avait déclaré la guerre à François II, archiduc d'Autriche, roi de Bohème et de Hongrie, et empereur romain. Ces hommes étaient originaires de plusieurs Etats mais tous sous la casquette commune, sous la direction du duc de Brunswick. Donc les kaiserliche Soldaten (on disait alors les "Kaiserlicks") pouvaient être de différentes nationalités, Badois, Prussiens, Autrichiens, Hongrois, etc.

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 621
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par la remonte »

très bien merci .

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 621
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par la remonte »

en vente chez Daguerre ce beau portrait de Junot par Appiani.

https://catalogue.gazette-drouot.com/im ... 024113.jpg

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 621
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par la remonte »

Andrea APPIANI (Milan 1754-1817)
Portrait du général Junot (1771-1813)
Panneau de noyer, une planche, non parqueté.
27,5 x 20,3 cm
Au dos une inscription : fait par / andrée appiani à Milan an 5.
Cadre en bois sculpté et doré, travail italien de la fin du XVIIIe siècle.
Représenté en buste de trois-quarts tourné vers la gauche, sur fond de paysage, à gauche une scène de combat.
Surnommé « la Tempête », le général français Jean-Andoche Junot (1771-1813) connut un destin tumultueux. Engagé dès la Révolution dans le bataillon des volontaires de la Côte d'Or, il fut blessé en 1792 d'un coup de sabre à la tête lors du combat de la Glisuelle dans le département du Nord. Ce fut lors du siège de Toulon, en 1793, qu'il rencontra le commandant d'artillerie Bonaparte, dont il devint le secrétaire.
Il participa activement à la campagne d'Italie, aux batailles d'Arcole, de Lodi, de Castiglione et du Tagliamento. Il se
distinga lors de la bataille de Millesimo durant laquelle il fut aide de camp. Il porte d'ailleurs ici le brassard blanc et
rouge de cette fonction noué au bras gauche. à la bataille de Lonato en 1797, il fut blessé à la tempe gauche. Au cours
des années qui suivirent, la cicatrice ne cessa de se rouvrir, à tel point que, d'après les Mémoires de Laure Pernom,
duchesse d'Abrantès et épouse de Junot, chaque coup de peigne lui faisait risquer une hémorragie. Ce fut
probablement pour cette raison et peut-être même pour cacher cette balafre que Junot laissa pousser ses cheveux
en une ample crinière rousse comme nous pouvons le constater sur ce tableau daté de 1796-1797. Il partit ensuite
pour la Campagne d'Egypte en mai 1798.
Progressivement, les excès de Junot se mirent à inquiéter l'Empereur. Lui refusant le titre de maréchal, il le disgracia
et l'éloigna de la capitale à plusieurs reprises, l'envoyant notamment à Lisbonne dès 1805. Perdant finalement ce
qui lui restait de raison à la suite d'une erreur tactique durant la campagne de Russie en 1812, Junot rentra en
France où il mit fin à ses jours en 1813.
Andrea Appiani, chef de file du néoclassicisme italien, rencontre Bonaparte durant la première campagne d'Italie,
en 1796. Multipliant les effigies du Général, puis du
Premier Consul et enfin de l'Empereur, l'artiste est venu à Paris, entre la fin 1804 et le début 1805, assister au Sacre.
à l'époque de notre portrait, le modèle est bien à Milan.

Nous remerçions Monsieur Fernando Mazzocca de nous avoir confirmé l'authenticité du tableau d'après une photographie numérique, par courrier électronique, le 11 décembre 2019.

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3107
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par Demi-solde »

daguerre.fr a écrit :
17 mars 2020, 11:27
Il participa activement à la campagne d'Italie, aux batailles d'Arcole, de Lodi, de Castiglione et du Tagliamento.
Allez, soyons sourcilleux... Junot ne participa pas à la bataille de Lodi.


Cordialement

Saint Clair

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par Saint Clair »

Puisque j'ai un peu de temps ce matin, l'occasion m'est donnée de m'exprimer sur ce sujet que j'avais initié, il y a six ans !
J'avais pour ambition de présenter ces peintres de l'Empire que personne ne connait ou qui, estompés par les plus connus, sont tombés dans l'oubli. J'avais réuni des photos de tableaux qui devaient répondre à la chronologie de l'épopée.
Et puis, pour différentes raisons, j'ai lâché prise. Je suis trop sollicité par ailleurs.
C'est alors que surgit Demi-solde qui, en février 2018, reprend le flambeau en ouvrant un post qui se veut être la continuité de celui-ci.
Le succès n'est pas au rendez-vous d'autant que la remonte, qui ne desempare pas, continue d'alimenter celui-ci.
Sa longévité témoigne d'un intérêt qui ne fait que croître au fil des années. J'avoue ne pas avoir le courage de reprendre le fil de mes pérégrinations iconographiques. Peut-être à la retraite ? Pas celle de Russie, je vous rassure.
En attendant, il m'importait de remercier la remonte et Demi-solde qui, au cours de toutes ces années, se sont évertués à alimenter de façon originale ce beau sujet. Qu'ils trouvent ici le témoignage de ma parfaite gratitude.
Pour l'heure, je repars au boulot...

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 621
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par la remonte »

c'était effectivement une bonne idée .
je ne passe plus trop à Drouot mais il n'est pas un jour de vente où il n'y ait quelque souvenir de l'Empire ; des armes conservées dans les familles et autres objets militaires , des statuettes de Napoléon qui annoncent en général d'autres pièces ...
mais surtout quantité de portraits dont beaucoup de miniatures qui a elles seules pourraient faire un sujet :idea:
le seul dommage c'est que ces portraits sont devenus anonymes pour la plupart .
on peut les regarder avec intérêt pour les uniformes , je les trouve plus beaux que les photos qui leurs succéderont :idea:

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 621
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par la remonte »

quelqu'un connait ? Fuentes de onoro

Image

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3107
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli

Message par Demi-solde »

la remonte a écrit :
20 mars 2020, 14:08
quelqu'un connait ? Fuentes de onoro
Difficile sur cette image de reconnaître une action connue de la bataille de Fuentes de Oñoro. Ni même un uniforme...

Cordialement

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Ces peintres de l'Empire tombés dans l'oubli (suite...)
    par Demi-solde » 25 févr. 2018, 09:51 » dans Napoléon à travers les Arts
    7 Réponses
    887 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    27 févr. 2018, 18:03
  • Peintres : Charles Meynier
    par Demi-solde » 21 juin 2019, 14:58 » dans Napoléon à travers les Arts
    4 Réponses
    487 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    02 janv. 2020, 14:21
  • Tombes napoléoniennes
    par Maria Kel » 01 nov. 2016, 21:46 » dans Monuments Napoléoniens
    31 Réponses
    3688 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    27 mai 2020, 15:56
  • Tombes françaises dans l'hémisphère Sud
    par Joker » 22 févr. 2020, 19:54 » dans L'actualité napoléonienne
    5 Réponses
    508 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    06 avr. 2020, 12:34
  • L'Empire en LEGO.
    par Joker » 09 déc. 2018, 19:28 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    436 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    09 déc. 2018, 22:30