La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Théâtre, cinéma, télévision, radio, internet, littérature, bande dessinée, peinture, sculpture, figurines, musique, etc...

Modérateur : Cyril

Avatar du membre
Demi-solde
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
Messages : 1120
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 16 avr. 2018, 13:02

Demi-solde a écrit :
15 avr. 2018, 18:43
"La bataille des Pyramides", par Denon :

Image

"Scène de la campagne d’Égypte", musée de l’Armée :

Image

Image

Image

Image

Image

Les timbales montées que l'on trouve sur les photos prises en Égypte au début du siècle n'étaient plus militaires, mais faisaient généralement partie des cortèges de noces. Elles donnent néanmoins une idée (stéréo)photographique que ce que pouvaient être les timbales montées janissaires :

Image

Image


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
Messages : 1120
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 17 avr. 2018, 11:29

Royal Scot's Guard a écrit :
16 avr. 2018, 09:05
Enfin le 3ème rang dit « rang de grande musique » composé de : 2 trombones dont le pavillon était terminé d’une tête de dragon à gueule rouge, (...)
Certes il ne s'agit pas d'un musicien du 1er Régiment des Grenadiers à Pied de la Garde Impériale, certes la tête de dragon n'est pas à gueule rouge, mais cela donne une bonne idée de l'instrument tout de même :

Image


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
Messages : 1120
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 18 avr. 2018, 10:01

Royal Scot's Guard a écrit :
16 avr. 2018, 11:06
Prochaines diffusions ici :
- les tambours du 1RGPGI
- la tête de colonne du 1RGPGI
et bien d'autres encore...
Encore ! Encore ! Encore ! ;)

Image

Image


Cordialement

Avatar du membre
Royal Scot's Guard
- Officier Scot -
- Officier Scot -
Messages : 351
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Royal Scot's Guard » 18 avr. 2018, 10:09

Bonjour à Tous,
J'ai décidé de mettre un terme à cette rubrique au risque de la voir complètement tripatouillée, comme les autres rubriques récemment, et mélangée avec des sujets d'il y a 15 ans !
La modération d'accord, mais pas de venir foutre le bordel dans les sujets des membres, c'est pour moi un total manque de respect ! (en plus de vouloir donner des leçons d'alsacien !)
Complètement dégouté, je ne suis plus du tout motivé pour poursuivre...
Je retourne dans mes pénates.
:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"

Avatar du membre
Demi-solde
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
Messages : 1120
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 19 avr. 2018, 12:15

Ah... Si seulement Sam Faulkner était né 200 ans plus tôt...

Image


Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Sergent Major
Sergent Major
Messages : 1056
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par C-J de Beauvau » 19 avr. 2018, 13:21

Demi-solde a écrit :
19 avr. 2018, 12:15
Ah... Si seulement Sam Faulkner était né 200 ans plus tôt...

Image
Cordialement
Voir topic Sam Faulkner

viewtopic.php?f=12&t=367&hilit=Si+seule ... m+Faulkner

PS : Il n'aurait pas possédé le matos adapté !
:salut:
La guerre c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent et ne se massacrent pas
Paul Valéry

Avatar du membre
Demi-solde
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
Messages : 1120
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 19 avr. 2018, 14:38

Un autre timbalier sur dromadaire, originaire lui d'Iran :

Image


Cordialement

Avatar du membre
Royal Scot's Guard
- Officier Scot -
- Officier Scot -
Messages : 351
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Royal Scot's Guard » 19 avr. 2018, 15:04

Prochaines diffusions ici :
- les tambours du 1RGPGI
- la tête de colonne du 1RGPGI
et bien d'autres encore...
A paraître dans les tous prochains jours, juste un peu de patience, j'ai une fin de semaine chargée avec un concert à Dijon pour ce week-end.
je m'y attelle dès que possible.
:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"

Avatar du membre
Royal Scot's Guard
- Officier Scot -
- Officier Scot -
Messages : 351
Enregistré le : 17 juil. 2017, 10:31
Localisation : Alsace

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Royal Scot's Guard » 20 avr. 2018, 10:16

Bonjour à Tous,
Pour être en phase avec Mon Ami Demi-Solde et ses 2 photos postées plus haut, voici donc :

Historique des tambours du 1er régiment des grenadiers à pied de la Garde Impériale :
Le 18 mai 1804, le Sénat décrétait la création d’un empire et nommait Napoléon 1er Empereur des Français. Aussitôt l’Empereur restructurait avec une attention toute particulière, sa Garde Consulaire, elle-même issue de la Garde du Directoire, en Garde Impériale. Véritable redoute de granit, elle ne tombera que 11 années plus tard à Waterloo ! Deux Régiments de Grenadiers à Pied sont créés et formeront avec les Chasseurs à Pied « La Vieille Garde ». Composée d’hommes aguerris, robustes, courageux, intrépides et totalement dévoués à leur Empereur, ils formaient l’élite de la Garde Impériale et suscitaient l’admiration de toute «La Grande Armée». Pour entrer dans les Grenadiers de la Garde, la sélection était rude :
Totaliser 5 ans d’armée, avoir essuyé le feu dans au moins deux campagnes, s’être distingué sur le plan physique et moral, mesurer au minimum 1m70, lettre de proposition signée de son colonel de régiment, contresignée par l’adjudant-général de la Garde et approuvée par l’Empereur lui-même !
Une fois entré au corps, la formation durait 6 mois pour apprendre les manœuvres et techniques propres à la Garde Impériale, doté d’un habillement plus soigné que la Ligne, le Grenadier était quasiment sûr de ne plus aller au feu, d’ailleurs ont les surnommaient : « Les Immortels » ou « Les loin des balles ! ». Le 1er Régiment de Grenadier (1200 bonnets à poils) assurait, tant en campagne qu’à Paris, la protection personnel de l’Empereur, et tous les services d’honneurs.
Il était composé de 2 bataillons de 4 compagnies chacun. A chaque compagnie était affectée deux tambours qui avaient en charge de battre les ordonnances en vigueur : l’appel, la soupe, la distribution du courrier, la générale, la charge, l’assemblée, les cadences de marches, l’extinction des feux etc.
Rassemblés en tête de leur régiment, formant ainsi « La Tête de Colonne », ouvrant tous les défilés et grandes parades de l’Empire, ces 16 tambours étaient conduit par le tambour-major, qui de 1800 à 1814 s’appelait Jean-Nicolas SENOT, l’Empereur l’avait personnellement en très haute estime et le décora de la légion d’honneur en 1806.
Triés sur le volet, minutieusement sélectionnés, les tambours recrutés au 1er Grenadier étaient instruits par le tambour-maître. Véritables « professionnels » de l’époque (ils ne faisaient que cela à raison de plusieurs heures par jour !) ils devinrent rapidement des virtuoses. Au quartier à Paris, ces Tambours assuraient, tout comme la Garde Républicaine d’aujourd’hui, tous les services d’honneur de l’Empire. Leurs soldes étaient plus élevées que les simples grenadiers, car ils avaient en charge l’entretien et le remplacement de leurs peaux de tambours (en peau de veau ou d’âne). Leur effectif ne bougeant guère, car assurés de ne plus combattre, la plupart de ces 16 tambours firent plus de 10 ans de service !

---------------------------

L’Empereur dictant ses mémoires à Sainte-Hélène dira de sa Garde :
« Jamais ! Il n’y eu plus bel assemblage d’Hommes Intrépides, que dans ce Corps d’émulation et de récompense, ou l’on était admis qu’avec des qualités physiques et morales longuement éprouvées ! »



:salut:
Devise des Royals Scot's Dragoons Guards : "Nemo me impune lacessit"

Avatar du membre
Demi-solde
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
- Caporal fourrier dragon Cie élite -
Messages : 1120
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: La Musique Militaire de l'Empire à nos jours...

Message par Demi-solde » 20 avr. 2018, 16:03

Royal Scot's Guard a écrit :
20 avr. 2018, 10:16
Il était composé de 2 bataillons de 4 compagnies chacun. A chaque compagnie était affectée deux tambours qui avaient en charge de battre les ordonnances en vigueur : l’appel, la soupe, la distribution du courrier, la générale, la charge, l’assemblée, les cadences de marches, l’extinction des feux etc.

(...)

Triés sur le volet, minutieusement sélectionnés, les tambours recrutés au 1er Grenadier étaient instruits par le tambour-maître. Véritables « professionnels » de l’époque (ils ne faisaient que cela à raison de plusieurs heures par jour !) ils devinrent rapidement des virtuoses.
C'est les voisins qui devaient être contents... :D

Mais... Euh... Question idiote : Comment faisaient ces tambours (et tous les tambours et trompettes) pour répéter la Soupe, la Générale, ou l’Assemblée sans provoquer des mouvements de foules inopinés et réitérés ?!... ;)


Cordialement

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • La Musique Militaire britannique
    par Général Colbert » 18 août 2018, 23:32 » dans Napoléon à travers les Arts
    18 Réponses
    88 Vues
    Dernier message par Royal Scot's Guard
    20 août 2018, 07:42
  • Musique...
    par Bastet » 10 nov. 2013, 09:50 » dans Napoléon à travers les Arts
    26 Réponses
    6483 Vues
    Dernier message par JF. T
    20 nov. 2013, 22:53
  • 30 ans de la Musique de la Garde Impériale de Dijon.
    par J-B Laborde » 15 août 2016, 10:06 » dans L'actualité napoléonienne
    4 Réponses
    603 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    16 août 2016, 16:46
  • La Corse Militaire
    par JNP » 15 janv. 2015, 18:06 » dans Blogs et sites personnels
    1 Réponses
    492 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    15 janv. 2015, 20:02
  • [CHEVEUX] La Mode militaire
    par Général Colbert » 27 août 2017, 16:24 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    97 Réponses
    10541 Vues
    Dernier message par Bastien
    14 août 2016, 02:07