Comment "tracer" le parcours d'un régiment ?

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 979
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Comment "tracer" le parcours d'un régiment ?

Message par la remonte »

A Essling avec Masséna , le 46° est au coeur de la fournaise . les ponts coupés sans plus de munitions il est curieux que l'Archiduc n'ait pas pu profiter de ce coup du sort contre les Français :idea:
la mort de Lannes a éclipsé celle d'autres braves .
connaissez vous les circonstances de celle de votre chef de Corps ?
Frédéric

Re: Comment "tracer" le parcours d'un régiment ?

Message par Frédéric »

Je me bats actuellement entre plusieurs sources . Mais le candidat le plus sérieux pour cette période reste, comme colonel du 46e RI de ligne : Ignace Baudinot....
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 979
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: Comment "tracer" le parcours d'un régiment ?

Message par la remonte »

Joseph Pierre Richard :?: ; promu au grade de colonel le 10 février 1807, au 46e régiment d’infanterie de ligne, et il fait à la tête de ce corps les campagnes de Prusse et de Pologne. Sa conduite pendant cette guerre, lui vaut la croix d’officier de la Légion d’honneur le 11 juillet 1807. En 1808, il est attaché au corps d’observation en Allemagne, et il est créé baron de l’Empire le 2 août 1808. Employé à la Grande Armée pour la campagne d’Allemagne de 1809, il périt glorieusement le 22 mai 1809, sur le champ de bataille d’Essling.

sur wikiki
lucien

Re: Comment "tracer" le parcours d'un régiment ?

Message par lucien »

Bonjour,
Un troupier en Espagne.

Image


Image
Frédéric

Re: Comment "tracer" le parcours d'un régiment ?

Message par Frédéric »

Merci à vous deux pour vos apports, mais pour en revenir aux chefs de corps, sur l'historique interne du régiment (livret remis aux grenadiers voltigeurs jusqu'à la dissolution du régiment en 1994, le nom de Baudinot n'apparait pas et l'on passe directement du colonel Richard au colonel Brue (ou Brué). Petit mystère parmi d'autres...
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Parcours d'une cantinière française
    par Joker » » dans Salon Ier Empire
    0 Réponses
    187 Vues
    Dernier message par Joker
  • comment s'incrire
    par meyrueix » » dans Espace visiteurs
    0 Réponses
    403 Vues
    Dernier message par meyrueix
  • Comment devient-on Napoléon ?
    par Joker » » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    738 Vues
    Dernier message par Joker
  • Comment devient-on Napoléon ?
    par Joker » » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    637 Vues
    Dernier message par Joker
  • Comment aborder l'Histoire en général, celle de Napoléon en particulier ?
    par L'âne » » dans Salon Ier Empire
    29 Réponses
    2165 Vues
    Dernier message par Napolitaine