VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

La Bricole

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par La Bricole »

:salut:

Pas si gros que ça : environ 28 cm de longueur, environ 15 cm de diamètre au plus large.
Tout en fer blanc, effectivement, donc probablement étamé à l'intérieur.
Il faut noter le décor de feuilles, fort peu militaire, en plus du blason de Paris.

Je vous ferai des photo du mien (Second Empire, et pas si joli) demain, si la luminosité le permet.

Amitiés.

LB

L'ARCHEONAUTE

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par L'ARCHEONAUTE »

L'ARCHEONAUTE a écrit :Concernant le musée de la Pommerie il s'agit d'un tonnelet de la Garde Nationale de Paris et qui daterait de 1814, je dois recevoir une photo d'ici peu.
Bon j'ai vu le tonneau et j'ai même pris des photos grâce à l'autorisation de son sympathique propriétaire. Dès que je peux je posterais des photos. Pour moi c'est un tonnelet second Empire sans aucun doute de par sa conception. Néanmoins son propriétaire indique avoir effectué des recherches avec le musée de l'armée et reste sur un effet de la Garde nationale de Paris en 1814. Le nom de la cantinière peint sur le tonnelet permet cette datation car en effet la seule cantinière qui a été retrouvée dans les registres au même nom est une femme qui était au sein de la GN de Paris en 1814.

L'ARCHEONAUTE

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par L'ARCHEONAUTE »

Je viens de me rendre compte que le tonnelet du musée de la Pommerie est quasi identique à celui du musée de la Gendarmerie de Melun et dont la Bricole a posté plusieurs photos. Bref nous sommes bien en plein second Empire. Le nom de la cantinière est Mme POMPEI. Cela fait peur de voir que le Musée de l'armée puisse se prononcer pour une pièce Premier Empire :shock:

la remonte

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par la remonte »

ce genre de barrique me semble plus appropriée que le tonnelet au vu des besoins de la troupe :idea:

Image

La Bricole

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par La Bricole »

:salut:

A propos des tonnelets Second Empire, en voici deux portés par ces dames sur des photos de studio d'époque :

Image

Image

Sur cette dernière photo, on distingue les 3 couleurs nationale superposées en bout du tonnelet.
Amitiés.

LB

La Bricole

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par La Bricole »

:salut:

Je reposte ici les photos de mon petit tonnelet métallique, Second Empire ou plus probablement postérieur, peint aux trois couleurs nationales. Le bleu se rapproche du bleu horizon.
Il est en assez bon état, mais ne possède hélas plus sont petit robinet, bien que le filetage soit encore utilisable.
Fer étamé, nombreuses couches de peinture successives, assez fortement écaillée sur l'extrémité rouge. Les passants de bretelle sont légèrement désaxés, comme je l'indiquais dans l'autre sujet, ce qui suggère un port préférentiel à droite.

Image

Image

Amitiés.

LB

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2038
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par C-J de Beauvau »

vivandiresursonne1bgl0.jpg
vivandiresursonne1bgl0.jpg (74.63 Kio) Vu 406 fois
vivandiere-30cc7a4.jpg
rozwadowski-huzar.jpg
petitmessanger.jpg
maurice-orange-huile-sur-bois-representant-des-lancier-hollandais-de-la-garde-imperial-au-bivouac-premie_1.jpg
martinet-1807-1815-614db4.jpg
image-16895.jpg
image-16895.jpg (51.14 Kio) Vu 406 fois
huehn-1924-2-614c87.jpg
huehn-614d8e.jpg
Galanterie+militaire.jpg
Galanterie+militaire.jpg (57.87 Kio) Vu 406 fois
Capture d’écran (767).png
Capture d’écran (767).png (534.81 Kio) Vu 406 fois
Capture d’écran (766).png
Capture d’écran (764).png
Capture d’écran (762).png
Adrien_Moreau_Soldaten_bei_einer_jungen_Markthändlerin_auf_der_Rast.jpg
1296117163-10510599.jpg
11836803_869831076424961_8969632418358958839_n.jpg
11836803_869831076424961_8969632418358958839_n.jpg (33.52 Kio) Vu 406 fois
262990.jpg
262990.jpg (24.51 Kio) Vu 406 fois
34908_2.JPG
.jpg
:salut:
Fichiers joints
Capture d’écran (763).png

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3848
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par Cyril Drouet »

J'ai l'impression que parmi ces images prises ici et là sur le Net, certaines femmes n'ont pas grand chose à voir avec des vivandières, cantinières ou autres blanchisseuses comme l'indique le titre de ce fil.

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2038
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par C-J de Beauvau »

Cyril Drouet a écrit :
16 oct. 2019, 17:23
J'ai l'impression que parmi ces images prises ici et là sur le Net, certaines femmes n'ont pas grand chose à voir avec des vivandières, cantinières ou autres blanchisseuses comme l'indique le titre de ce fil.
En effet, peut être des personnes locales pour certaines ;) Comme vous dites en glanant ici et là sur le net on perd parfois le fil :lol:
:salut:

Avatar du membre
Joker
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2231
Enregistré le : 15 juil. 2017, 18:53
Localisation : Grimbergen - Belgique

Re: VIVANDIERES, CANTINIERES & BLANCHISSEUSES

Message par Joker »

En cette journée internationale de la femme, nous souhaitons mettre à l’honneur celles qui partagèrent la vie quotidienne des soldats tant sur la route que sur les combats, dont leur rôle a souvent été oublié : les cantinières, les blanchisseuses et les vivandières.

L’image que l’on a des cantinières/vivandières aujourd'hui est charmant car elles sont représentées dans un bel uniforme. Alors qu'en réalité, elles sont vêtues comme les femmes du peuple et se contentaient de ce qu’elles trouvaient, ou de ce que les soldats leur ramenaient en échange d’un petit remontant.

Les vivandières s’occupaient de la nourriture, ainsi que des objets de première nécessité (papier lettre, lacets, boutons, eau-de-vie, etc.), qu’elles vendaient à des prix raisonnables. Elles étaient sélectionnées par le conseil d’administration du régiment et recevaient une “Patente de Vivandière“, sorte de carte de travail qui les décrit physiquement et fait état de leur voiture et des animaux qui circulent avec elles.

La cantinière est souvent l’épouse du cantinier, marchand de comestibles. Tous deux suivent l’armée, s’établissant au besoin dans les places principales. Hélas pour femmes, leurs noms ont été occulté au profit de celui des vivandières.

Quant à la blanchisseuse elle s'occupe du nettoyage des chemises, caleçons, mouchoirs et guêtres des soldats. Il y en a deux par bataillon, une par escadron. Elles sont patentées par le commandant de gendarmerie, tout comme les vivandières et les cantinières.

Ces femmes furent la plupart du temps au milieu de l’action, sinon immédiatement derrière la Ligne.
Beaucoup furent décorées, d’autres citées, certaines eurent la Légion d’honneur.

« L'usage nous condamne à bien des folies ; la plus grande est celle de s'en faire l'esclave. »
Napoléon Bonaparte ; Maximes et pensées