LA ROYAL NAVY et Horatio Nelson : Un drôle de cadeau !

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Joséphine

Message par Joséphine »

le nombre de coups de couteaux au coeur reçus par Villeneuve est assez important, pensez vous réellement à un suicide...
(Bénito)


Des bruits ont couru, effectivement ...

Jusqu'à Roustan, le Mameluk, qui faisant l'objet de jalousies et de ragots, fut accusé d'avoir étranglé Pichegru et assassiné l'amiral de Villeneuve.

D'autres ragots ont du ainsi voir le jour...



:salut:

Joséphine

Message par Joséphine »

Le plan naval était pourtant fort simple, et tout pouvait quand même laisser espérer une victoire française, au vu de la stratégie définie ...

Il s'agissait, en effet, de diriger vers les Antilles les flottes de Villeneuve, Gravina et Missiessy, afin d'y attirer l'escadre anglaise, puis de leur faire reprendre le chemin de l'Europe à toutes voiles.

Pendant ce temps , Ganteaume sortirait de Brest et barrerait la Manche où il ne resterait que quelques navires anglais, les autres s'étant élancés à la poursuite des escadres françaises, vers les Antilles...

Ainsi, la Grande Armée de Boulogne aurait pu passer en Angleterre...

Seulement, Napoléon n'est pas le maître des escadres , et ces océans, avec leurs coups de vent, leurs lames de fond , échappent à la logique ..
Puis il apprendra la mort de Bruix ... C'est le deuxième amiral qui meurt, comme si les affaires navales étaient marquées d'une malédiction...

Comme la maladie ou la mort, l'océan est lui aussi, imprévisible.

Il n'aurait fallu que deux jours pour traverser la Manche ...




:salut:

benito

LA ROYAL NAVY (et Horatio NELSON)

Message par benito »

Voici un lien intéressant, parlant de la mort du Grand Amiral, et de ses multiples blessures...

http://www.snof.org/histoire/nelson.html


le site, se penche aussi sur l'iconographie, représentant l'illustre marin...

de plus, il donne l'identité de celui qui a mis fin aux jours de Nelson...

Drouet Cyril

LA ROYAL NAVY (et Horatio NELSON)

Message par Drouet Cyril »

Autre légende nelsonienne : le combat contre l'ours polaire.

En 1773, l'Amirauté lança une expédition navale vers le pôle nord afin de découvrir une nouvelle route maritime en direction du Pacifique et des Indes. Horatio, malgré son jeune âge (à peine 15 ans, il bénéficia là de ses liens familiaux avec le capitaine Suckling), fit partie du voyage.
En juin, deux dundees, le Racehorse et le Carcass, appareillèrent et atteignirent la côte ouest du Spitzberg un mois plus tard, avant de filer ensuite vers les glaces du 24° de latitude. C'est là que Nelson, accompagné d'un camarade, fut mis en péril face un ours polaire. Un coup de canon parti du Carcass suffit cependant pour faire déguerpir l'animal.
L'anecdote fut pourtant, bien plus tard, développée et exploitée et la rencontre se transforma en un combat épique. La gravure représentant l'affaire fut répandue à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires.

benito

LA ROYAL NAVY (et Horatio NELSON)

Message par benito »

Dans tout les cas, le coup venait des hauteurs, l'impact, à l'épaule, et la trajectoire de la balle dans le corps de l'Amiral le prouve,


Mais le Redoutable, était il est vrai, d'une plus petit que le Victory, et deux, dématé...

Ce fut le premier vaisseau, commandé par le grand commandant Lucas, figurine légendaire de la marine française, qui s'était placé sur le flanc du Vaisseau Amiral, dans le but de l'aborder, le problème, était que le vaisseau Victory, disposait de plus de pont que le petit vaisseau français, les troupes d'abordage, furent tous tuéesr, par les premières salves meurtrières du Victory...

voltigeur54

LA ROYAL NAVY (et Horatio NELSON)

Message par voltigeur54 »

:salut: :salut: Je crois qu'une coquille s'est glissée : c'est au siège de Calvi, en 1794, que Nelson fut blessé au visage par la projection de gravats , lors d'un échange d'artillerie avec les Français, et il y perdit l'oeil droit. Pour le bras droit c'est à Teneriffe au cours d'un débarquement hasardeux où il avait exigé la reddition sans condition du commandant de la Place. Blessé dans son honneur, l'Espagnol fit pleuvoir une grêle d'obus sur les insolents Anglais et le bras de Nelson fut broyé. Il ne dut la vie sauve qu'a son beau fils qui lui fit un garrot en le ramenant au vaisseau. La Navy dont les officiers portent toujours le galon le plus haut avec le souvenir du garrot, je crois me souvenir
Bonsoir Voltigeur

Drouet Cyril

LA ROYAL NAVY (et Horatio NELSON)

Message par Drouet Cyril »

c'est au siège de Calvi, en 1794, que Nelson fut blessé au visage par la projection de gravats , lors d'un échange d'artillerie avec les Français, et il y perdit l'oeil droit.
Nelson dans un premier temps ne s'en inquièta pas, comme en témoigne son rapport à Hood :
"Rien de grave, comme vous pouvez en juger par mon écriture."

Pourtant quelques jours plus tard, écrivant à son ami Pollard :
"Mes ennemis m'ont administré une maîtresse gifle et j'en suis demeuré à moitié aveugle."
Il ne dut la vie sauve qu'a son beau fils qui lui fit un garrot en le ramenant au vaisseau.


Josiah Nisbet y gagna d'ailleurs ses galons de captain.
Pour mémoire, le chirurgien ayant amputé Nelson était français : M. Ronicet.

Salutations respectueuses.

la remonte

LA ROYAL NAVY

Message par la remonte »

la Navy l'hiver ?

En cette période de gros temps ... comment la Navy maintenait -elle le blocus l'hiver ? et à quel prix ?

L'amiral

LA ROYAL NAVY

Message par L'amiral »

Difficile et dangereux en cas de tempête les bâtiments restent au port ou cherchent à se mettre à l'abri. J'ai passé le Cap Horn à 20 ans avec des creux de plus 16 métres, génial ! Le Pacha a étè obligé de réduire la vitesse pour ne rien casser, je suppose qu'à l'époque il en était de même :)

la remonte

LA ROYAL NAVY (et Horatio NELSON)

Message par la remonte »

sympa , mais au large de Brest , on se met où à l'abri quand on est Anglais et que la prévision d'Evelyne Delliat n'existe pas encore ?

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Un drôle de trafic…
    par Peyrusse » 28 oct. 2017, 00:45 » dans Salon Ier Empire
    3 Réponses
    152 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    30 oct. 2017, 08:28
  • Une drôle de photo.
    par pilayrou » 10 avr. 2016, 15:11 » dans Objets napoléoniens
    33 Réponses
    4549 Vues
    Dernier message par Remy du 9eme
    30 mai 2016, 17:25
  • 0 Réponses
    363 Vues
    Dernier message par Joker
    28 mars 2020, 19:54
  • Rennes. Napoléon : seul-en-scène historique et drôle au Quai 13
    par L'âne » 21 mars 2018, 09:26 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    555 Vues
    Dernier message par L'âne
    21 mars 2018, 09:26
  • LOS ! n° 50 : Traflagar 1805 - Et Nelson vainquit Villeneuve
    par Général Colbert » 01 juil. 2020, 00:12 » dans Livres - Revues - Magazines
    0 Réponses
    49 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    01 juil. 2020, 00:12