Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Le Grognard du Jura

Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par Le Grognard du Jura » 31 déc. 2002, 18:01

Je peux déjà vous dire que les 2e, 3e, 4e, 9e, 10e, 11e, 12e et 13e Régiments de Tirailleurs de la Garde Impériale (1er et 2e Bataillons seulement) ont participé aux combats en Belgique en 1814.

Etant une campagne méconnue, on ne trouve que peut de chose.


Le Grognard du Jura.

Vonotar

Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par Vonotar » 12 juin 2003, 08:54

Les flanqueurs étaient des troupes mobiles destinées justement à "flanquer" l'ennemi.
Concernant les tirailleurs, il me semble qu'ils évoluaient en ordre non-serré (je ne connais pas le terme exact) pour en effet, soutenir la troupe.
Il y avait aussi les voltigeurs, qui étaient généralement de petite taille et très agiles mais j'ai oublié leur fonction exacte, tout comme celle des chasseurs d'ailleurs...
Bon, finalement, je ne fais pas avancer vraiment le schmilblick :oops: donc attendons les démonstrations brillantes que vont nous faire nos spécialistes cités plus haut... ;-)

Frédéric

Re: Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par Frédéric » 12 juin 2003, 08:59

Bonjour à tous,
Je vais essayer de donner un élément de réponse.
Les Chasseurs : On peut les considérer comme l'infanterie standard de l'infanterie légère de la ligne. Ils sont l'équivalent des fusiliers dans l'infanterie de ligne.
Ce sont des hommes sans compétence particulière regroupés en compagnie dites "du centre" ou "ordinaires" par opposition aux compagnies de flanc ou d'élite formées des Grenadiers dans la ligne et des carbiniers dans la légère ainsi que des voltigeurs.
Les grenadiers/carabiniers : sont grands et forts et servent à pousser ou à tirer les compagnies de fusilier lors des attaques. C'est en principe le noyau dur du bataillon.
Les voltigeurs : sont en principe de petite taille, agile et bons tireurs. Il font de plus preuve d'un esprit d'initiative qui leur permet d'agir de façon isolée.
Les tirailleurs : ce terme concerne en principe plus un type de formation de combat qu'une fonction type.
Cela consiste à envoyer en avant, presque au contact de l'ennemi un nuage de soldats dispersés harcelant les lignes ennemies d'un tir aussi précis que dévastateur.
En principe, cette tâche est dévolue aux compagnies de voltigeurs mais il arrive que les autres compagnies exercent cette fonction. Il peut arriver que tout le bataillon, tout le régiment voire toute la brigade soit envoyée en tirailleur au devant d'un corps d'armée.
Pour les flanqueurs, je ne sais pas, mais il me semble qu'ils n'appraraissent que dans la Jeune Garde qui est généralement assimilée à de l'infanterie légère.
Espérant avoir pu vous éclairé
Cordialement

Bernard Coppens

Re: Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par Bernard Coppens » 12 juin 2003, 12:08

On touche là un domaine assez compliqué, et qui peut nous mener très loin.
C'est qu'il faut distinguer ici la fonction et la dénomination.
Les tirailleurs, par exemple, sont des soldats qui combattent de façon éparpillée :
Dans les batailles, les tirailleurs couraient insulter les flancs de l'ennemi, en lui présentant un rideau qui le trompait sur la force vraie des lignes et l'emplacement des pièces en batterie ; s'il s'agissait d'une attaque de lignes, ils entamaient l'action pour faire user, sans fruit, les munitions du poste attaqué. (Bardin, Dictionnaire)
En novembre 1793, les débris des légions belges, liégeoise et batave sont formés en six bataillons, qui prennent le nom de "tirailleurs". Plus tard ces bataillons seront amalgamés dans l'infanterie légère.
En janvier 1809, Napoléon créa des régiments de tirailleurs-grenadiers et de tirailleurs-chasseurs. Ces derniers devinrent plus tard voltigeurs de la garde.
Mais ces tirailleurs ne tiraillaient pas plus que les autres troupes, de même que les flanqueurs ne flanquaient généralement rien...
Je me permets de retranscrire ici un passage du texte accompagnant ma planche W11 (Tirailleurs de la Garde) :
Le titre de "tirailleurs" indiquait-il pour ces régiments un rôle tactique spécifique, différent de celui de l'infanterie de bataille ?
Non, répond dans son Dictionnaire de l’Armée de terre le général Bardin, qui commanda en 1813 le 8e régiment. En réalité ils n'étaient tirailleurs que de nom ; ils n'ont fait, dans les campagnes de 1812 à 1815, que le service de régiments ordinaires, leurs feux n'avaient rien de particulier ; ils avaient une musique ordinaire, mais ni clairons, ni cornets, ni sifflets. p. 5068).
Outre les tirailleurs, il existait dans la Jeune Garde des voltigeurs qui ne voltigeaient pas et des flanqueurs qui ne flanquaient rien du tout. Un ancien officier du 5e Tirailleurs, de Bourgoing, explique dans ses Souvenirs Militaires pourquoi, selon lui, Napoléon avait choisi de diversifier ainsi les dénominations de ses régiments :
On présumait que l'empereur Napoléon n'avait adopté ce nombre exagéré de dénominations nouvelles que parce qu'il regardait la désignation par numéro comme monotone pour la rédaction des bulletins et peu capable de se fixer dans la mémoire ou de fonder la célébrité de tel ou tel corps. On ne saurait expliquer autrement cette étrange profusion de noms employés ou même inventés tous à la fois ; joints à ceux de grenadiers, de chasseurs de la Vieille Garde et à celui de carabiniers porté par la compagnie d'élite des régiments d'infanterie légère, ils désignaient par dix dénominations distinctes des corps d'infanterie armés absolument de la même façon et portant tous le fusil de munition du même modèle.

olioli

Re: Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par olioli » 13 juin 2003, 12:51

Merci Vonotar , mais sur le terme flanquer , peut-on dire que les tirailleur flanquer l'ennemi ??? Sinon je me trompe totalement :Ane: !

Route Napoleon

Re: Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par Route Napoleon » 13 juin 2003, 13:07

Donc les tirailleurs sont assez libres de leurs mouvements et vont tirailler sans ordres précis... ces mêmes tirailleurs petits et agiles, quand ils sont sont transportés par les cavaliers sur les lieux de la bataille montent et sautent en voltige de la croupe des chevaux et deviennent des voltigeurs, mais quand ils couvrent les flancs ils deviennent des flanqueurs. C' est simple...

Frédéric DE MATRA

Re: Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par Frédéric DE MATRA » 13 juin 2003, 13:11

J'ignore à quoi renvoie exactement le terme de "flanqueurs", mais je crois y voir des troupes chargées de la défense de nos propres flancs et non d'attaquer le flanc de l'ennemi.
Je dirais spontanément, mais je n'en sais rien, que ce sont des troupes spécialisées dans les missions de type "flanc-garde", visant à prévenir toute attaque non frontale visant notre armée.
Les flanqueurs se déplaceraient donc sur les flancs (à droite ou à gauche) de notre dispositif général et non dans l'alignement,si l'on veut.

Frédéric DE MATRA

Re: Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par Frédéric DE MATRA » 13 juin 2003, 13:13

Merci Route Napoléon !
Votre réponse a été rédigée en même temps que la mienne.
Les flanqueurs ont donc bien une mission défensive de couverture de nos ailes.

Bernard Coppens

Re: Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par Bernard Coppens » 14 juin 2003, 22:15

Merci pour ces réponse , mais ...
Vous avez dit un mot de trop Bernard .
Dans quel domaine était les tirailleur-chasseur , tirailleur- grenadiers ...?
Et puis quand vous dites flanquer , quel était cette technique de bataille ?
Pour les tirailleurs-chasseurs, c'est assez simple, il suffit de consulter :
http://www.1789-1815.com/tir-chass.htm

olioli

Re: Tirailleurs, flanqueurs, voltigeurs......

Message par olioli » 15 juin 2003, 09:35

Bernard , vous avez réponse à tout , êtes vous sur que vous n'ête pas le cousin de Charlie :mrgreen: . :salut:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • 10è Tirailleurs Grenadiers
    par Gillesd » 30 déc. 2018, 07:22 » dans Espace visiteurs
    18 Réponses
    1338 Vues
    Dernier message par lucien
    30 oct. 2019, 22:07