LÉGION IRLANDAISE

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Dorsenne

Re: LÉGION IRLANDAISE

Message par Dorsenne »

Ouais, vu comme ça il n'y a pas plus de 50 km :!:

mylak067

Re: LÉGION IRLANDAISE

Message par mylak067 »

Il existe aussi un ouvrage (assez difficile à trouver) sur la légion irlandaise.
Il s'agit de Napoleon's irish legion de John G. Gallaher 1993 Southern Illinois University press 281 pages avec index, bibliographie
Tableau des matières :
La formation de la légion irlandaise
De patriotes irlandais à soldats français
Walcheren, les pertes du premier bataillon
La campagne d'Espagne
Le recrutement et la désertion dans la légion
L'année du désastre : 1813
La Restauration et le licenciement de la légion

Comme indiqué dans l'article de Tradition magazine, la légion irlandaise a aussi séjourné dans la place de Landau. Il existe plusieurs références intéressante sur cette légion dans les ordres du jour de la place.

Alain

eugéne de Beauharnais

Re: LÉGION IRLANDAISE

Message par eugéne de Beauharnais »

J'ai lu sur plusieurs site que l'ouvrage de Gallagher est une rèfèrence en effet mais sa librairie universitaire qui le publiait ne l'a plus en stock on le trouve sur amazon a un prix prohibitif. :cry:

mylak067

Re: LÉGION IRLANDAISE

Message par mylak067 »

Je possède un exemple de cet ouvrage que j'ai trouvé en Nouvelle Zélande.

Alain

Route Napoleon

Re: LÉGION IRLANDAISE

Message par Route Napoleon »

La Légion Irlandaise fait la une, en couleur, du Dauphiné Libéré de ce jour.
Vous pourrez voir leurs uniformes dans le reportage du Webmaster sur le site prochainement.
Nous les retrouverons certainement au Musée de
L' Empéri.
Merci à eux !

Matthieu Brevet

[LÉGION IRLANDAISE]

Message par Matthieu Brevet »

Je remonte ici un post de Sibuet, qui n'a plus grand chose à voir avec l'Hiver 1812-1813 ... :)
Les grognards irlandais portaient-ils un uniforme de couleur vert, avec des galons en forme de trèfle

A quoi pouvait bien ressembler le drapeau de leur régiment

De retour sur la terre d'Irlande, après l'abdication de l'Empereur en 1814, ont-ils été internés dans des camps par l'armée britannique

Ont-ils été tout simplement fusillés pour trahison

Ont-ils été contraints d'émigrer aux états-Unis ou ailleurs par les autorités anglaises

Ont-ils été, au contraire, recrutés, comme mercenaires, dans l'armée de sa majesté le roi Georges

Que sont-ils devenus, en définitive

Je les imagine bien, sirotant en toute liberté une bonne bière à la santé de Napoléon dans un pub, au milieu des soldats anglais, et racontant à leurs compatriotes irlandais avec délectation leurs exploits au sein de la Grande Armée.

Des cris de "Vive l'Empereur" dans un pub irlandais, après 1814, est-ce vraiment totalement fantaisiste de ma part ?
Servir dans une armée étrangère, même contre son propre pays, pouvait être mal vu si vous étiez fait prisonnier, mais n'était pas un cas de trahison comme aujourd'hui. Les principes de nation, patriotisme, ... sont encore assez nouveaux. On s'engage dans l'armée qui paye le mieux, qu'importe sa nationalité. L'armée française a longtemps entretenu à son service de nombreuses troupes irlandaises et écossaises, formées de catholiques ayant fui la répression religieuse. Les soldats de la Légion irlandaise ou de la Légion hanovrienne pris par les Anglais pouvaient éventuellement être contraints de reprendre du service dans l'armée anglaise, voire subir des conditions de détentions plus éprouvantes, mais pas fusillés pour trahison. Après l'abdication de Napoléon, la Restauration a récupéré son armée et les Irlandais ont du y trouver leur place dans les régiments étrangers, ou être licenciés comme les autres. Rendus à la vie civile, je doute qu'ils soient retournés en Irlande, puisque la majorité des Irlandais de l'unité, presque tous officiers, avaient fui l'Irlande où ils étaient déjà recherché, avant leur engagement dans la Légion, pour leur activisme politique. Enfin, rappelons que la Légion irlandaise et ses descendants n'avaient d'irlandais que le nom.
Pour exemple, en 1813, le 3e régiment étranger, ou "Régiment irlandais", était composé de:
57 Français
99 Hongrois
42 Prussiens
52 Autrichiens
19 Westphaliens
4 Italiens
5 Américains
15 Russes
4 Hollandais
3 Croates
17 Bohémiens [de Bohême :) ]
2 Tyroliens
6 Suédois
77 Allemands
40 Polonais
29 Silésiens
65 Irlandais
21 Saxons
2 Sud-Américains
2 Portugais
17 Bavarois
4 Suisses
7 "Bergois"
18 Moraviens
2 Espagnols

Et si vous prenez la Légion hanovrienne, elle aussi composée d'anciens sujets de Sa Gracieuse Majesté, elle n'était composé en 1809 ... d'aucun Hanovrien!

Il s'agissait de légions étrangères à part entière, ayant éventuellement une identité particulière à leur création, mais la perdant rapidement au gré des difficultés de recrutement spécifique. La Légion portugaise a peut-être été une exception ... Le Régiment westphalien et le Régiment de Prusse, formés d'Allemands, avaient peut-être une plus grande chance, à défaut de rester spécifiquement westpahlien et prussien, de conserver du moins un forte majorité germanique puisque cette région a toujours fournit nombre de mercenaires ...

Matthieu

Matthieu

Brian NB

LÉGION IRLANDAISE

Message par Brian NB »

Il existait aussi le "Royal-Irlandais", régiment de l'armée royale espagnole de Joseph Bonaparte. Je n'ai pas les chiffres exacts sous la main, mais il comportait au moins 100 irlandais.

Irish legion

Re: LÉGION IRLANDAISE

Message par Irish legion »

Légion Irlandaise
1803-1815

Le 13 Fructidor An 11(31 Août 1803) est créée la Légion Irlandaise, unité
chargée de former des officiers et des sous officiers  Irlandais en vue d'un débarquement réussi en Irlande. L'organisation de la légion est calquée sur celle d'un bataillon d'infanterie légère. En septembre 1807, la légion est envoyée en garnison dans l'île de Walcheren, à l'embouchure de l'Escaut. Elle forme un deuxième bataillon qui rejoint l'armée
d'Espagne en janvier 1808. Le 13 avil 1809, la légion devient le régiment irlandais à 5 bataillons.
Le recrutement se fait parmi les camps de prisonniers de guerre; Toutes les nationalités sont acceptées, mais l'encadrement et environ 20% de la troupe reste irlandais.
Les 2 bataillons en Espagne mènent des opérations de contre-guérilla, et participent aux sièges d'Astorga, de Cuidad Rodrigo, et à la bataille de Bussaco.
Le 11 août 1811, le régiment devient le 3ème régiment Etranger. Le 2ème bataillon qui a remarquablement servi à l'arrière garde lors de l'évacuation du Portugal, et à la bataille de Fuentes de Onoro, est alors rapatrié en Hollande pour y être réorganisé.
En février 1813, les 2 premiers bataillons reçoivent l'ordre de rejoindre la Grande Armée qui se bat en Allemagne. Ils contiennent l'avancée ennemie sur l'Elbe, puis participent brillamment à la bataille de Bautzen. Le 3ème bataillon défend la Hollande en janvier 1814 contre l'invasion ennemie. Il se distingue à la défense d'Anvers, repoussant les assauts des Anglo-Hanovriens.
A la fin de la guerre, il est à Lille. Le 3ème régiment étranger est maintenu à la 1ère Restauration. Pendant les 100 jours il devient le 7ème régiment Etranger (irlandais). Dissous le 29 septembre 1815, ses personnels sont versés dans la Légion Royale Etrangère.

Marie-Hélène Legrand

Re: LÉGION IRLANDAISE

Message par Marie-Hélène Legrand »

Crée en janvier 1809 sous le nom de Régiment d'infanterie de ligne n° I de la brigade irlandaise. Il prendra ensuit le nom de Royal Irlandais.

Ce corps étaient destinés : les Autrichiens, Allemands, Italiens, et ensuite des Espagnols faits prisonniers. (prisonniers de Vélès et d'Almonacido)

Brian NB

Re: LÉGION IRLANDAISE

Message par Brian NB »

Ce régiment n'est il pas le Royal Irlandais de l'armée espagnole de Joseph Bonaparte ?

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Légion d'Honneur
    par Joker » 19 mai 2020, 19:43 » dans Salon Ier Empire
    8 Réponses
    60 Vues
    Dernier message par Raoul Jacques
    25 mai 2020, 13:06
  • la Légion d'honneur réhabilitée?
    par C-J de Beauvau » 02 nov. 2017, 23:52 » dans L'actualité napoléonienne
    16 Réponses
    707 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    05 nov. 2017, 20:11
  • La remise des croix de la Légion d'honneur
    par Maria Kel » 13 janv. 2017, 16:22 » dans Napoléon à travers les Arts
    0 Réponses
    552 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    13 janv. 2017, 16:22
  • Musée de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie
    par Joker » 27 juil. 2019, 19:22 » dans L'actualité napoléonienne
    1 Réponses
    194 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    28 juil. 2019, 15:43
  • Officier de la Légion d'Honneur et médaillé de Sainte-Hélène
    par augustin1813 » 02 déc. 2016, 16:00 » dans Objets napoléoniens
    2 Réponses
    885 Vues
    Dernier message par GENERAL COLBERT
    20 janv. 2017, 20:19