ÉCOLES MILITAIRES : École Spéciale Impériale Militaire

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1550
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: ÉCOLES MILITAIRES : École Spéciale Impériale Militaire

Message par Général Colbert »

C-J de Beauvau a écrit :
21 sept. 2018, 18:48
Tres bien merci , et à propos du métal ou de l'os pour le revers ?
:salut:
Je n'ai pas encore pu chercher.

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1550
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: ÉCOLES MILITAIRES : École Spéciale Impériale Militaire

Message par Général Colbert »

En 2017, "Le Briquet" vous répondait dans un post "Fibulanophilie napoélonienne" que le montage sur os existait bien à l'époque, pour les officiers. :) ;), et Pierremig en présentait un, un fil d'attache étant pris dès le montage.

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3848
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: ÉCOLES MILITAIRES : École Spéciale Impériale Militaire

Message par Cyril Drouet »

M a écrit : D'un point de vue historique, j'éviterai de parler de "braves", quel que soit leur camp, car en utilisant ce vocabulaire, le parti-pris est manifeste. Quant à dire s'ils sont ou non "morts pour la France", je ne suis pas certain que c'était la formulation utilisée à l'époque et ça n'ajoute rien à la compréhension des choses.
" Notre intention est que, tous les ans, audit jour, un office solennel soit chanté dans ladite métropole, en mémoire des braves morts pour la patrie dans cette grande journée"
(Napoléon à propos d'Austerlitz, à l'archevêque de Paris, le 11 décembre 1805)

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2937
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: ÉCOLES MILITAIRES : École Spéciale Impériale Militaire

Message par L'âne »

Georges BANGOFSKY "Mes campagnes 1797-1815" :

"Le 19 mars, le maréchal Davout passe la revue du corps d' armée, sur le champ de bataille, près de Neubourg, où le premier grenadier de France, La Tour d'Auvergne, a été tué, là où un monument fut érigé depuis en son honneur. Son cœur est conservé, comme un souvenir précieux, par son régiment; chaque fois que se fait l'appel de la compagnie des grenadiers, il est nommé, et le plus ancien répond: « Mort pour la Patrie ! »"
Aurea mediocritas

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2036
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: ÉCOLES MILITAIRES : École Spéciale Impériale Militaire

Message par C-J de Beauvau »

Soit . Merci ;)
:salut:

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Désordres militaires
    par Peyrusse » 30 sept. 2017, 12:33 » dans Salon Ier Empire
    16 Réponses
    408 Vues
    Dernier message par Peyrusse
    22 nov. 2017, 13:16
  • Réglements militaires
    par le sabreur » 06 juil. 2016, 17:54 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    7 Réponses
    1109 Vues
    Dernier message par Bastien
    11 août 2016, 13:27
  • recherche peintre pour figurines militaires
    par gregdeparis » 13 mai 2018, 16:13 » dans Espace visiteurs
    1 Réponses
    573 Vues
    Dernier message par L'âne
    14 août 2018, 21:17
  • Napoléon enseigné à l'école
    par Pierre B 14 » 24 août 2015, 15:50 » dans Liens impériaux
    9 Réponses
    4439 Vues
    Dernier message par Bonavita
    02 avr. 2016, 15:42
  • [ Napoléonothèque ] Napoléon et la Lorraine - Maréchaux et grands militaires T1
    par L'âne » 26 oct. 2017, 12:56 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    184 Vues
    Dernier message par L'âne
    26 oct. 2017, 12:56