SABRES : Sabres à lame courbe ou en flèche, officiers et cavaliers

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Antoine Lasalle

SABRES

Message par Antoine Lasalle »

Excusez pour cette question bête mais qui me taruade depuis quelques jours. Voilà, j'aimerais savoir pourquoi il existe des sabres à lame courbe et des sabres à lame droite et pourquoi, par exemple les hussards avaient des sabres à la courbe et les dragons des sabres à lame droite.
Merci d'avance.

:salut:
LeKap

Re: SABRES

Message par LeKap »

Bonjour Lassalle

Personnellement je pencherais ( mais sans certitude - simple déduction) pour l'explication suivante

lame droite - pour embrocher et donc réservée au rouleaux compresseurs tels de les Cuirassiers

lame courbe - pour de la cavalerie légère - qui est peut-être plus aménée aux corps à corps - dont arme plus courte plus facile lors des mélées - plus facile pour accéner des bons coups sur la tête
l'Empereur

Re: SABRES

Message par l'Empereur »

Je me suis aussi posé cette question ; l'explication ne vient-elle pas de la façon de charger ?

les cuirrassiers chargent sabre pointé en avant, bras droit, cherchant à piquer l'ennemi, alors que le hussard charge sabre en l'air pour fendre l'ennemi.

Peut être est-ce la différence entre troupes de rupture tels que les cuirassiers et troupes plus légères qui finissent de sabrer les piétons déjà dispersés ?

Question tout à fait intéressante en tout cas.
LeKap

Re: SABRES

Message par LeKap »

c'est ce qui est dit ci-dessus
l'Empereur

Re: SABRES

Message par l'Empereur »

oui, précisément, j'abonde dans votre sens.
bilou95

Re: SABRES

Message par bilou95 »

Je pense que c'est également la réponse la plus pertinente; suivant si l'on frappe de taille ou d'estoc en découle la courbure de la lame.

Salutations

Bilou
Buchamor

SABRES : ENTRETIEN & RÉPARATIONS

Message par Buchamor »

Une précision; les soies de lames, sabres ou épées sont toujours en fer ou acier non trempé,recuit.
La trempe des aciers anciens, faits à partir de lingots de fer, étaient durcis au carbone du charbon employé, après façonnage.
La dureté de la lame était fonction du nombre de 'chaudes''.
La trempe (et le recuit) s'arrête au talon, justement pour garder une certaine souplesse au niveau de la monture, pour éviter la casse assurée en coup d'estoc, je pense.
C'est pour cela que la rivure par matage est relativement facile, il suffit d'enlever avec une perceuse et une mèche appropriée, le matage, rallonger (soudure ou martelage) et refaire le bouton de rivure, suivant la forme de l'époque.
Le matage se fait à petits coups, marteau moyen, en tournant.
Le métal est chassé vers le bord, constituant la rivet qui vient serrer la soie sur la monture.
Un bon ajustage est nécessaire avant, tout doit être bien ajusté pour faire un bon serrage.
J'en suis a la quatrième ou cinquième opération de ce ce genre (réfection des cuirs ou filigranes), et cela se passe très bien.
Cordialement :salut:
Le Gaulois

SABRES : ENTRETIEN & RÉPARATIONS

Message par Le Gaulois »

Pour ma part, lorsque j'ai à démonter un sabre, j'utilise des petites meules montées sur "dremel"

Cette version de travail "à la maquettiste" permet de limiter très considérablement les risques de morsures des pommeaux de manches de sabres.

Tiens, au fait, j'ai trouvé ce même type de lame qui trainait planté en terre chez mon voisin.

Il s'en servait pour "sabrer" quelques hautes herbes gênantes à l'occasion.

Une fois nettoyée, cette lame me montrera un excellent état général.

Le Gaulois
Sgt Bourgogne

[SABRES] Réplique latte cuirassiers an XII

Message par Sgt Bourgogne »

Bonjour à tous :salut: ,
Connaissee vous et que pensez vous de la qualité de la réplique de la latte de cuirasiers an XII proposé par le site armae ?
Je possède le sable de chasseur à cheval de la garde de cette même maison qui est de qualité tout à fait convenable et je souhaitai faire le père noël avec ce nouveau sabre :lol: .
Merci pour vos réponses.
le Béarnais

SABRES : Répliques

Message par le Béarnais »

S'il n'y a pas de réponse plus pertinente, :roll:
à ta place, je les questionnerais pour savoir si la latte est de la même provenance que le sabre que tu as déjà! ....

Sinon, tu aurais une photo ??
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • SABRES : Manufacture de Solingen
    par Le Briquet » 18 juil. 2017, 19:52 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    125 Réponses
    7786 Vues
    Dernier message par Le Briquet
    29 déc. 2017, 10:12
  • SABRES : LE "Bancal"
    par Le Briquet » 20 juil. 2017, 18:53 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    3 Réponses
    486 Vues
    Dernier message par la remonte
    25 oct. 2010, 15:05
  • Monument aux officiers, sous-officiers et soldats morts à Waterloo
    par Joker » 24 sept. 2017, 18:37 » dans L'actualité napoléonienne
    12 Réponses
    1265 Vues
    Dernier message par L'âne
    01 oct. 2017, 21:03