SELLERIE : Chabraques

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2687
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par L'âne »

Quelqu'un parmi vous pourrait-il confirmer que les aigles de chabraque de l'Armée française du Premier Empire tournaient la tête sur leur gauche ?
Il semblerait que oui si l'on se réfère à ces deux Aigles de chabraque de lancier Polonais de la Garde Impériale vendues par Bertrand Malvaux
Je pose la question car sur un forum de modélisme, l'un des membres affirme que les Aigles tournent la têtes vers l'avant du cheval (soit celle située à gauche [dans le sens de la marche du cheval] vers sa droite).
Merci d'avance

aigles10.jpg
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Colonel 3ème Hussard
Colonel 3ème Hussard
Messages : 498
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par Rigodon d'honneur »

en règle générale, l'aigle Ier Empire tourne sa tête sur sa gauche (aigles des drapeaux, guidons et étendards ; très grande majorité des aigles sur les plaques de shakos ou de bonnets à poil ; etc.).

il serait donc logique que ce soit aussi le cas pour les aigles des pointes de schabraque.

si on se réfère aux planches Rousselot sur les chasseurs à cheval GI, l'aigle de pointe de schabraque tourne la tête sur sa gauche des deux côtés (montoir et hors montoir).
... mais si on se réfère aux planches Rousselot sur les lanciers polonais et lanciers rouges GI, l'aigle de pointe de schabraque tourne la tête sur sa gauche côté hors montoir, mais sur sa droite côté montoir.
... or Rousselot fait tout de même autorité en terme de sérieux et de recherche uniformologique, donc il a très certainement ses raisons de faire une telle distinction.

si on regarde dans l'ouvrage de Tranié-Carmignani sur les Polonais de Napoléon, on trouve des sources iconographiques époque Empire avec l'aigle tête à droite côté montoir.

donc ça a visiblement existé chez les lanciers de la Garde. j'ignore par contre si il existait un texte fixant cette disposition.
mais on ne peut absolument pas généraliser cette disposition pour toutes les autres unités pouvant porter des aigles sur les pointes des schabraques.
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Avatar du membre
Cyril
Sergent
Sergent
Messages : 981
Enregistré le : 29 juil. 2017, 21:01
Localisation : Bonne ville de LYON

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par Cyril »

J'étais entrain de regarder les planches de Maître Rousselot également....
En parcourant vite fait quelques autres documentations, j'ai rien trouvé de précis...ou plutôt de tout...les aigles regardants dans les deux sens ...

Mais il est peu probable que si Rousselot ce soit trompé, il est connu pour son sérieux.
"Servir est mon devoir"
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2687
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par L'âne »

Merci Rigodon d'honneur et Cyril.
Je copie votre réponse pour en faire profiter aux peintres "figurinistes" avec lesquels j'échangeais cet après midi.
Aurea mediocritas
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2687
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par L'âne »

Quelqu'un peut-il me dire si, comme on peut le voir sur certaines illustrations, la chabraque du cheval de Murat à Eylau était constituée d'une peau d'ours ?
Dans l'affirmative, existe-t-il des sources ?
Merci.
6e51249961d82a7bde9fa29752d81954.jpg
Aurea mediocritas
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par Cyril Drouet »

Je n'ai pas souvenir de témoignages parlant de cela pour Eylau. En attendant d'y voir plus clair, on peut noter que Girbal ici s'inspire de la célébrissime toile de Gros ici reprise par Mauzaisse :
eylau.jpg
De nombreux artistes ont pareillement repris le flambeau de Courcelle à Job, en passant par Rava, Huen et autres :
u-g-PY95NS0.jpg
job-charge-de-murat-c3a0-eylau.jpg
UNIFORMES Nº 91 PRIMER IMPERIO0044.jpg
1471429.jpg
c7a25cd9e6c1a195f47ddbea1654d27c.jpg
ff9f15b9186ba2568dd0b1bacedd118f--joachim-murat-french-army.jpg
eylau 2.jpg
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par Cyril Drouet »

A noter qu'au même moment que Gros, dans le cadre du même concourt, Debret (ici gravé par Allais) ne reprenait pas l'ours :
eylau 5.jpg


Plus près de nous, sous les pinceaux de Flameng, toujours du côté des félins :
52534d8e2c28ec5e714a08ef9cd1c8f8.jpg
Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1538
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par Général Colbert »

On n'aura donc pas la cruauté de démembrer un ours en peluche pour les besoins d'une reconstitution....... :D :D :D ;) :P
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par Cyril Drouet »

Général Colbert a écrit :
30 janv. 2019, 12:15
On n'aura donc pas la cruauté de démembrer un ours en peluche pour les besoins d'une reconstitution....... :D :D :D ;) :P
Surtout qu'en l’occurrence, il n'a pas l'air fin :
bear.jpg
Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 3839
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36

Re: SELLERIE : Chabraques

Message par Cyril Drouet »

Un autre adepte de la peau d'ours :
ours.jpg
Mais au delà de l'imagination fertile de l'artiste, il y a ces deux témoignages :

"Le prince de Beauharnais arrive au galop vers l’Empereur lui apprendre que toutes les routes étaient à notre pouvoir et que la victoire [de Wagram] était certaine. L’Empereur embrasse son fils et lui dit : " Pars, dis au maréchal que je fais faire un changement de front de suite à toute mon armée pour renverser leur armée sur la Bohême. " Ce changement de front, l’aile droite en avant, fit un mouvement extraordinaire ; notre aile gauche en arrière comme une retraite. Et ce changement fait, toutes les colonnes avancèrent en avant et l’Empereur demanda sa peau d’ours pour se reposer. Et la victoire était complète de toutes parts. "
(Coignet, Cahiers)

"Tranquillisé d'ailleurs par les progrès de Davout et de notre aile droite, Napoléon mit pied à terre ; et, ce qui étonnera, mais ce qui est certain, c'est que, appelant Rustan, il fit déployer sa peau d'ours, s'étendit dessus et s'endormit profondément !"
(Ségur, Histoire et Mémoires)