[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Hypolite

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par Hypolite » 13 avr. 2003, 17:01

[Il fallait être en bonne santé, d'une taille suffisante (les plus petits étant les voltigeurs) et avoir toute ses dents (pour pouvoir déchirer la cartouche) ! :mrgreen:
Dans la Garde par exemple, il fallait mesurer au moins 1m75 pour les Chasseurs à cheval et 1m78 pour les Grenadiers ! Il fallait justifier de nombreuses Campagnes et avoir fière allure !
Pour devenir officier, il fallait absolument savoir lire, de même pour faire Fourrier !
Le plus haut "Grade" que pouvait obtenir un illétré était "Garde de l'Aigle" !

Joker

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par Joker » 13 avr. 2003, 21:39

Pour l'avoir lu dans un ouvrage romancé, mais très richement documenté du point de vue historique, je crois pouvoir affirmer que la capture d'officiers ennemis de haut rang permettait d'obtenir une rapide promotion.
On considérait ces prises de guerre comme de hauts faits d'armes et cela valait à leur auteur de grimper dans la hiérarchie militaire.
Est-ce néanmoins bien exact ?

Hypolite

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par Hypolite » 14 avr. 2003, 11:16

C'est vrai et un acte de bravoure pouvait aussi permettre d'entrer dans la Garde, même si l'on n'avait pas le nombre de Campagnes nécéssaires ! :salut: Ce fut le cas de Coignet qui eut une arme d'Honneur pour avoir capturé un canon en Italie ! ;-)

Bernard

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par Bernard » 14 avr. 2003, 23:15

Si je ne me trompe pas, à la fin de l'empire, les conditions pour rentrer dans la garde avaient diminué non ?

Remy du 9eme

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par Remy du 9eme » 16 mai 2016, 14:49

Bonjour tout le monde. Petite question: admettons qu'un sergent de la ligne soit promu et muté dans la garde, est-ce qu'il reste sergent ou alors redevient-il simple soldat dans la garde cette fois-ci?
Merci de vos réponses. Cordialement Rémy du 9eme.

dups

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par dups » 17 mai 2016, 23:16

Pour moi, il conserve son grade.
C'est s'il rejoint la ligne qu'il bénéficiera d'une promotion.

rigodon d'honneur

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par rigodon d'honneur » 18 mai 2016, 01:27

La plupart du temps (voire quasi systématiquement si je ne m'abuse), un sous-officier de la ligne (quel que soit son grade, caporal, fourrier, sergent ou sergent-major) qui entre dans la GI y entre comme simple soldat.

On peut consulter les registres de troupe de la GI disponibles sur Mémoire des Hommes pour voir l'application concrète de ce principe.
en prenant l'exemple des grenadiers à pied, on trouve de nombreux exemples de ss-off "caporal le xx, sergent le yy, jusqu'à son admission à la Garde" et ensuite admis dans la GI "en qualité de grenadier".

Sinon, dans Napoléon 1er et la Garde impériale de Fieffé, il est écrit : « Aucun chef de corps, disait le décret, ne pourra se refuser à porter des sous-officiers sur cette liste, sous prétexte qu’en entrant dans la Garde, ils sont obligés de renoncer à leur grade, parce que, si ces sous-officiers sont dans le cas d’en faire momentanément le sacrifice, ils auront bientôt obtenu dans cette troupe d’élite, s’ils s’y conduisent bien, un avancement qui les en dédommagera. » ... il faudrait donc retrouver le décret en question...
:salut:

Remy du 9eme

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par Remy du 9eme » 18 mai 2016, 07:56

Très bien, merci. C'est dommage quand-même, tu travailles beaucoup pour être ss-off et arrivé dans la garde on te retire tes galons.

Sans-Souci

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par Sans-Souci » 18 mai 2016, 09:30

Voici une citation de ce décret, par Berriat en 1812:

https://books.google.de/books?id=4yo-AAAAIAAJ&pg=PA883

Remy du 9eme

[GARDE IMPÉRIALE] RECRUTEMENT

Message par Remy du 9eme » 18 mai 2016, 10:50

Merci beaucoup de vos réponses. On dit que la garde était l'élite de l'armée française. Mais on est bien d'accord que la garde ne combattait pas souvent, à part à Eylau et à Waterloo je ne vois pas. L'infanterie de ligne et légère combattait plus souvent.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Sarraux de la Garde Impériale
    par Marc Morillon » 14 mai 2016, 16:30 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    0 Réponses
    489 Vues
    Dernier message par Marc Morillon
    14 mai 2016, 16:30
  • Marins de la Garde impériale (1815)
    par AndréRay » 10 mai 2019, 20:33 » dans Salon Ier Empire
    7 Réponses
    216 Vues
    Dernier message par L'âne
    13 sept. 2019, 01:01
  • [SABRES] Artillerie de la Garde Impériale
    par Britman » 06 févr. 2018, 17:49 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    11 Réponses
    624 Vues
    Dernier message par Britman
    25 févr. 2018, 15:06
  • Garde Impériale - Campagnes des Marins
    par lucien » 10 sept. 2019, 23:14 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    9 Réponses
    117 Vues
    Dernier message par lucien
    18 sept. 2019, 20:21
  • Vente bonnet de grenadier de la garde Impériale..
    par Paillasse » 26 mars 2016, 14:57 » dans L'actualité napoléonienne
    3 Réponses
    1099 Vues
    Dernier message par Paillasse
    27 mars 2016, 13:41