GRANDE TENUE

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

4hussard

Re: GRANDE TENUE

Message par 4hussard »

Oui le 5 eme avait une pelisse blanche.
Image

dups

Re: GRANDE TENUE

Message par dups »

Le 5 eme devait être en tenue d'hiver avec manteau roulé.
Au mois de juillet, alors qu'il est question d'une chaleur accablante (les blés ont flambé pendant la bataille) c'est assez improbable.
Ils pouvaient avoir le dolman, et le manteau en sautoir pratique très courante sous l'Empire au moment du combat. On peut supposer qu'il leur a fallu sortir les pelisses. Sait-on où elles se rangeait ? (sur les fontes à la place du manteau ?
Maintenant je ne crois pas savoir que la pelisse jetée suffise pour parler de "grande tenue".

J-B Laborde

Re: GRANDE TENUE

Message par J-B Laborde »

Grande tenue des hussards : (même à pied) selon Rousselot.
- chemise et cravate
- Dolman et pelisse en sautoir
- culotte à la hongroise (sans le charivari)
- bottes à floches
- shako ou colback avec toute sa garniture (jugulaire remontée pour service à pied)
- gants (sans crispin)
- sabretache et sabre
(le mousqueton et la giberne sont laissés au dépôt)
:salut:

4hussard

Re: GRANDE TENUE

Message par 4hussard »

Oui Dups c'est ce que je me suis dit après (chaleur) mais les dolmans sont bleus donc....
Il me paraît improbable que les hussards se baladaient avec leurs pelisse rangées quelque part pourtant je me rappelle dans je ne sais plus quelles mémoires qu'il est arrivé la même chose avec les lanciers rouges pendant la campagne de Russie. Ils étaient en gilets d'écurie (bleu ciel) et Napoléon leur a dit qu'il ne payait pas de belles kurtkas rouges pour qu'ils les cachent aux yeux de l'ennemi.
Donc d'où les ont ils sortis?
Quand à la grande tenue effectivement, la pelisse jetée ne suffit pas.

Bastien

Re: GRANDE TENUE

Message par Bastien »

J-B Laborde a écrit :(le mousqueton et la giberne sont laissés au dépôt)
Que le mousqueton ne soit pas obligatoire, admettons. Mais l'ensemble de la buffleterie est toujours porté en campagne (comment mettre en œuvre les pistolets sans giberne ?). La buffleterie fait d'ailleurs partie intégrante de la grande tenue. Comme tu le dis, ce qui caractérise surtout la grande tenue, ce sont le plumet et le cordon raquette.

Attention aux confusions : le terme "première tenue" (ex : Dolman) n'est qu'un élément constitutif de la "grande tenue".

Les chefs de corps faisaient particulièrement attention à l'aspect du régiment, et la veille de traverser une ville, ils donnaient des ordres pour que le régiment soit le lendemain en grande tenue.

Un petit mot sur le manteau. Des chasseurs ont été punis pour avoir porté le manteau en tenue de route sans ordre. En cas d'attaque, difficile de se défendre. A contrario, il est arrivé que l'on envoie un parti de cavaliers légers en reconnaissance en territoire ennemi, et le manteau était porté pour cacher ses couleurs.

boniface de la baffe

Re: GRANDE TENUE

Message par boniface de la baffe »

Salut,

Si j'ai bien compris, il n'y a pas de règlement (même pour la garde) pour combattre en grande tenue. Et dans la pratique, on pouvait donc se battre en tenue de route et même garder les protections pour les shakos.

Et qu'en est-il du havresac ?

Merci.

dups

Re: GRANDE TENUE

Message par dups »

il n'y a pas de règlement (même pour la garde) pour combattre en grande tenue.
Non, car le combat ne se décide pas, la plupart du temps il se déclenche alors que les armées sont en présence. Lors d'une campagne, les grandes batailles entre armées ne sont que le point d'orgue de longues manoeuvres et de petits affrontements de circonstance.

Pour le reste, la tenue en campagne est la tenue de campagne. Les hommes (en particulier les cavaliers) ne peuvent pas forcément tout emporter. Les chasseurs à cheval de la Garde ont fait la campagne de 1806 en habit. On peut supposer que la Garde ait eu dans ses bagages le complément de ses effets, mais je l'ignore.

Le 1er chasseurs à cheval en 1809 aurait même fait la campagne en pantalon d'écurie.

Image

A noter que pour la même campagne une inspection d'un détachement de chasseurs passée à Strasbourg par le général Bourcier constate que les effets sont différents selon les détachements qui arrivent des dépôts. Si on prend simplement les pantalons voici ce qu'il en est pour les 1er, 7ème, 8ème, 11ème, 12ème, 13ème, 16ème, 21 ème, 22ème et 27ème régiments: les culottes sont en usage au 12ème et 21ème et tous les autres ont des pantalons indiqués de couleur grise aux 7ème et 8ème.
Donc le choix de telle ou telle tenue ne se pose pas. La "grande tenue" en campagne sera d'abord une tenue dont le plus grand nombre dispose, propre, buffleterie blanchies et avec les accessoires dont on dispose pour l'agrémenter.

LaBûche

Re: GRANDE TENUE

Message par LaBûche »

Bonjour,
Pour moi, cela dépend aussi de la période.
Avant 1812, la bataille était considéré comme le bal. Dans la Garde, et je pense aussi dans la ligne, c'est une question morale pour impressionner leurs adversaires (ourson complet, plumet pour sembler plus grand...) En 1807, la tenue blanche fut abandonnée car trop salissante et mauvaise pour le moral (notamment les traces de sang). Le soldat devait tenir soin de son équipement et la capote ainsi que le pantalon de route devaient les protéger. Donc pour moi, en bataille on devait porter l'habit veste, culotte et guêtres avec couvre chef complet (bicorne, shakos ou ourson).
A partir de 1813, ils nedevaient porter que la capote et le pantalon de route. Le reste de la tenue n'est plus disponible sauf pour la Veille Garde. A plusieurs reprises en 1813, l'infanterie de Marine fut confondue avec la Garde car elle portait aussi la capote bleue. En 1815 beaucoup de soldats étaient en tenue civile avec une capote.
Bonne journée.

Bastien

Re: GRANDE TENUE

Message par Bastien »

Je ne suis pas très au fait pour l'infanterie. La Garde a, me semble t-il, également des guêtres blanches propres à la grande tenue.

Pour le havresac, je pense qu'ils ne s'en séparaient que le moins possible.

dups

Re: GRANDE TENUE

Message par dups »

La question du havresac est intéressante car cela ne sera pas tranché en 1870. A Spicheren ou Froeschwiller, certains régiments avaient déposés leurs havresacs avant le combat pour être plus mobile. Sauf qu'une fois la bataille perdue, ils ne sont plus repassés sur leurs positions de départ et n'ont plus revu leurs sacs. La retraite qui s'ensuivit accéléra le délitement des troupes. Les soldats n'ayant plus la capacité de se remettre en condition avec leur paquetage.

L'iconographie nous montre généralement le fantassin avec son sac au combat. De la même manière si l'on laisse son havresac, c'est que l'on sait pouvoir le retrouver. Or rien n'est moins sûr à la guerre que de repasser à un endroit duquel les combats peuvent nous éloigner de plusieurs kilomètres voire de dizaines de kilomètres. Je pense que des champs de sac à dos abandonnés par une division montant à l'attaque n'aurait pas manqué de laisser des traces dans les mémoires ou l'iconographie. Pour peu qu'une brigade de cavalerie ou une division passe sur l'ancienne position d'une division, il y a moyen de provoquer un joyeux désordre.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • petite tenue de grand écuyer
    par la remonte » 15 déc. 2015, 15:26 » dans Objets napoléoniens
    8 Réponses
    1933 Vues
    Dernier message par 5mai
    19 déc. 2015, 02:37
  • GRANDE BRETAGNE : la CAVALERIE
    par C-J de Beauvau » 25 sept. 2017, 10:31 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    18 Réponses
    1783 Vues
    Dernier message par sabresempire
    08 avr. 2013, 20:14
  • Bulletin de la Grande Armée
    par le sabreur » 01 août 2016, 18:00 » dans Objets napoléoniens
    1 Réponses
    1153 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    01 août 2016, 18:28
  • À la gloire de la Grande Armée
    par Bernard » 04 mars 2018, 19:52 » dans Monuments Napoléoniens
    8 Réponses
    1408 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    06 mars 2018, 22:46
  • [ Napoléonothèque ] La Grande Armée de papier
    par L'âne » 06 nov. 2017, 05:44 » dans Napoléonothèque
    0 Réponses
    738 Vues
    Dernier message par L'âne
    06 nov. 2017, 05:44