[CAVALERIE] (Dés)équilibre des charges sur le cheval

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

la remonte

Message par la remonte »

Ironie du sort , quand on s intéresse un peu aux origines de cette cavalerie russe on trouve comme origine les montagnes du Caucase , or ce sont les mêmes chevaux que leurs maîtres Tcherkess emmenèrent jusqu'à Istambul et au Caire ! La cavalerie mamelouks était composée d'une large proportion de circassiens . Le Kabardine ou Karatchai était très recherche des cosaques , véritable athlète ne à plus de 3000 mètres , c'est un cheval infatigable , sobre , rustique courageux et habitue a d'importantes variations de températures .En Russie , nos chevaux ressemblent beaucoup aux destriers des croises en Palestine face à la cavalerie d'Aladin !

la remonte

Message par la remonte »

on s'éloigne un peu des charges supportables par l'animal , on pourrait aussi bien se poser la même question pour l'homme :idea: un fantassin par exemple avait il interet à changer son fusil contre un mousqueton , ou des pistolets et un sabre ou encore une lance pour se défendre comme un Tersios , il avait le choix des armes au sol :(
à bien y réfléchir , ce n'est pas l'être humain qui fut le héros de l'effort de guerre russe en 1812 jusqu'en 1814 mais bien le cheval qui remplissait à l'époque les fonctions du char d'assaut , du camion , de l'avion , et de l'artillerie motorisée , arme de choc de poursuite de reconnaissance et de transport ; je suis un peu surpris de la méconnaissance de cette supériorité équestre russe , trés souvent déconsidérée en simple Konia :fou:
la cavalerie russe connaît les mêmes soucis que la notre , aprés le Niemen , la pluie torrentielle ne l'épargne pas d'avantage tout comme le froid plus tard .
Une derniére question ; que devient l'énorme écurie de Napoléon :?: apriori la mieux nourrie , il me semble qu'il revient à pied aussi . combien de chevaux ont réellement fait le retour depuis Moscou , on a vu que ceux qui étaient restés avant Borisov pour tirer les ponts au cas où , avaient servi pour l'artillerie :idea:

dups

Message par dups »

nos chevaux ressemblent beaucoup aux destriers des croises en Palestine face à la cavalerie d'Aladin !
Saladin, plutôt ? :)

la remonte

Message par la remonte »

J'ai joué au loto à défaut de trouver la lampe et son génie , et j'étais encore dans mon rêve de voeux en écrivant ces lignes :lol:
bon , mais à part ça ?

le Marquis

Message par le Marquis »

A part ça. .. tu as une vision trop romantique du cheval, de l empire et de l' histoire la remonte :)

Pour en revenir aux charges, le poid attribué sur un cheval de dragon selon le règlement et institutions de cavalerie 1754 est de 314 livres soit environ 157kg!

la remonte

Message par la remonte »

Apparemment romantique :) ( faut être un peu accrocheur sur la forme pour engager les discussions ) mais sur le fond j'aborde les vraies questions : la gestion de la cavalerie , sa composition ( races ) et en définitive la supériorité russe sur la notre et au bout du bout l'explication de notre défaite finale :idea:
sur cette photo , on ne se rend pas trop compte mais on avait des chevaux increvables , " chevaux de boucherie " de troïka , à tout faire mais sec , je n' ai pas de photo du mien malheureusement .

Image

sinon rappel d'un sujet qui m'intéresse quelque soit la forme ( studieuse ou romanesque :) ) :

viewtopic.php?f=7&t=11908&start=0&sid=fb6a6cb97307a57528c3b42ba1e0989d#p172563

Bastien

Message par Bastien »

Lacharge a écrit :
Bastien a écrit :Les Dragons n'avaient qu'une fonte gauche. L'espace libre à droite était souvent mis à profit pour emmener des outils (pelles, serpes, etc...)
Correction: Les dragons avaient 2 fontes, celle de droite avait une forme différente et pouvait contenir une pelle ou une hache ou ?. Sans cela, le chaperon qui relie les 2 fontes se déformerait.
Les officiers avaient 2 fontes de pistolet.
Le règlement de 1791 donne une fonte à gauche, et un outil à droite, vestige des pratiques de l'ancien régime. C'est la prescription du 4 brumaire an X qui attribue aux dragons une deuxième fonte à droite.

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2025
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

CAVALERIE : Poids supporté par les chevaux

Message par C-J de Beauvau »

Espagne a écrit :
15 nov. 2017, 21:44
Bonsoir.
Cela me fait penser à un film polonais d'Andrzej Wajda, dont le nom m'échappe, datant des années 60-70 ... pas mieux !
I'll be back !
Quelques films polonais (" A l'ancienne")
Pan Tadeusz, quand Napoleon traversait le Niemen Andrzej Wajda 1999



Charge polonaise de Somosierra



Battle of Raszyn 1809


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Le Xème Escadron des Chasseurs à cheval de la Garde
    par Charles Jean » 20 nov. 2019, 22:46 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    19 Réponses
    472 Vues
    Dernier message par Espagne
    25 nov. 2019, 18:03
  • Artillerie à cheval - Position des entités pendant la marche
    par L'âne » 05 févr. 2020, 01:17 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    5 Réponses
    161 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    06 févr. 2020, 15:37
  • L’épopée des généraux de cavalerie de Napoléon, 1792-1815
    par Eric LM » 15 févr. 2019, 14:23 » dans BIBLIOTHÈQUE EMPIRE - L'actualité du livre napoléonien
    3 Réponses
    968 Vues
    Dernier message par Espagne
    27 févr. 2019, 17:56
  • Le cheval préféré
    par Maria Kel » 30 mai 2016, 19:10 » dans Napoléon à travers les Arts
    25 Réponses
    4254 Vues
    Dernier message par Maria Kel
    25 juil. 2016, 17:32
  • Conférence : Le cheval et l'Empire
    par Joker » 09 janv. 2020, 19:18 » dans L'actualité napoléonienne
    0 Réponses
    93 Vues
    Dernier message par Joker
    09 janv. 2020, 19:18