MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2035
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par C-J de Beauvau »

par Demi-solde » 27 mai 2020
Le petit hunier est la voile (n°5 sur l'illustration ci-dessous) qui se trouve au-dessus de la hune du mât de misaine (le mât avant du vaisseau). Le petit hunier est la deuxième plus grande voile du navire, après le grand hunier (le hunier du grand-mât, n°10) mais devant la grand voile (la voile basse du grand mât, n°11). Le petit hunier du HMS Victory mesure 80 pieds (24,4 mètres) à sa base, 54 pieds (16,5 mètres) à sa tête pour 54 pieds (16,5 mètres) de hauteur, soit une surface de voile de 337 mètres carré.
voilure-navire.gif
voilure-navire.gif (80.44 Kio) Vu 247 fois

Vue de face
the_battle_of_trafalgar_by_william_clarkson_stanfield.jpg
:salut:

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3107
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par Demi-solde »

Par Geoff Hunt ; le petit hunier apparait bien éprouvé au moment où le HMS Victory casse la ligne franco-espagnole.

Image

Les voiles basses, la misaine (voile basse du mât de misaine, à l'avant) et la grand-voile (la voile basse du grand-mât, au milieu), sont représentées carguées, c'est à dire repliées depuis le pont par des cargues (des cordages).


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3107
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par Demi-solde »

Geoff Hunt est très intéressant car en deux peintures, il montre l'évolution du HMS Victory lors de l'approche.

Sur la première, la colonne britannique accourt vent arrière, toutes voiles dehors ou presque, bonnettes bâbord sorties ; les misaine et grand-voile du HMS Victory commencent à être carguées (repliées depuis le pont au moyen de cordages).

Image

Image

Sur la deuxième, la voilure a été réduite, les voiles basses carguées, les bonnettes et bouts-dehors de bonnettes rentrés pour pouvoir traverser la ligne adverse mais rester manœuvrant ensuite. Le HMS Victory a déjà bien souffert, alors qu'il n'a pas encore fait grand mal au Bucentaure. Mais quelques instants plus tard, une cinquantaine de canons vont ravager la poupe du vaisseau-amiral français.


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3107
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par Demi-solde »

C-J de Beauvau a écrit :
21 mai 2020, 10:29
Voici une frégate remarquablement conservée comme les anglo-saxons savent le faire !

L'USS Constitution est une frégate en bois à trois-mâts de l'United States Navy. Baptisée par le président George Washington d'après la Constitution des États-Unis, elle est le plus vieux navire de guerre encore à flot dans le monde .
Lancée en 1797...
Il faut avouer que le travail effectué est exceptionnel ; garder un navire en bois apte à naviguer par ses propres moyens 223 ans après son lancement est un exploit (en comparaison, le HMS Victory est en cale sèche, momifié à grand couches de peinture).

Image

D'autant plus pour un navire qui, comme beaucoup, fut transformé un temps en ponton, généralement le prélude à une dégradation progressive et un démantèlement :

Image

Après, ce sont des navires qui ont subi de nombreuses adaptations, réparations voire reconstructions ; la part du bois originel (présent dès 1765 pour le HMS Victory, 1797 pour l'USS Constitution), n'est pas majoritaire, loin de là. Suite à sa dernière rénovation, en 1995, on estime que seuls 10 à 15 % du bois de l'USS Constitution date de sa construction.


Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2035
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par C-J de Beauvau »

par Demi-solde » 29 mai 2020, 12:12
..Suite à sa dernière rénovation, en 1995, on estime que seuls 10 à 15 % du bois de l'USS Constitution date de sa construction.
Certes on est là surtout dans une valeur symbolique !
:salut:

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2035
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par C-J de Beauvau »

Changement d'époque .
le 6 août 1858, Napoléon III reçoit la reine d’Angleterre en rade de Cherbourg , le canot de la reine Victoria et du prince consort Albert se dirige vers le vaisseau la Bretagne

visite-de-napolc3a9on-iii-et-victoria-c3a0-cherbourg.jpg
1280px-Bretagne_1859_7154.jpg

La Bretagne est un vaisseau rapide mixte de 130 canons à trois ponts conçu par l'ingénieur polytechnicien Jules Marielle (1817-1897) et lancé en 1855. La décision de le motoriser a été prise après la mise sur cale. Il est seul de son type. La machine de 1 200 CV comprenait un « appareil évaporatoire » de huit corps de chaudières à cinq fourneaux chacun, et qui permettait de filer 13,5 nœuds (25 km/h) environ avec de bons chauffeurs. Il consommait 150 tonnes de charbon par 24 heures. L'hélice à deux ailes doubles pouvait être remontée afin de ne pas gêner la marche à la voile. La machine était composée de deux cylindres.
Le vaisseau est retiré du service actif de la flotte en 1866 pour servir de caserne, puis de navire-école aux novices et apprentis marins en rade de Brest. Il sera définitivement condamné en 1879 avant d'être démantelé l'année suivante. WP

Armoiries sur le tableau arrière
Bretagne_ecusson.PNG
La figure de proue représentant Velléda, grande prêtresse des Bretons
Bretagne_Velleda.PNG
Daguerréotype de la Bretagne à Brest en 1860
Bretagne_daguerrotype1960Brest.jpg
:salut:

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3107
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par Demi-solde »

C-J de Beauvau a écrit :
29 mai 2020, 19:11
Changement d'époque .
le 6 août 1858, Napoléon III reçoit la reine d’Angleterre en rade de Cherbourg , le canot de la reine Victoria et du prince consort Albert se dirige vers le vaisseau la Bretagne
La flotte franco-anglaise à Cherbourg, à l'occasion de cette entrevue, par Gustave le Gray :


L'escadre française était alors constituée du 130 canons Bretagne donc, des 90 canons Napoléon, Arcole, Eylau, Alexandre et Austerlitz, des 84 canons Donawerth, Ulm et Saint-Louis, et de la frégate à vapeur Ilsy.


Cordialement

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3107
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par Demi-solde »

Demi-solde a écrit :
29 mai 2020, 12:12
(en comparaison, le HMS Victory est en cale sèche, momifié à grand couches de peinture)
Petite vidéo (28 minutes tout de même :D ) filmée à bord du HMS Victory, pour une visite fort complète de l'ancêtre :


Cordialement

Avatar du membre
C-J de Beauvau
Capitaine
Capitaine
Messages : 2035
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par C-J de Beauvau »

Intéressante visite à la première personne . Je voudrais signaler la modernité des platines à silex sur les canons qui permettaient de supprimer l'inertie des mèches !

Capture d’écran (414).png
Capture d’écran (415).png
Capture d’écran (416).png
Capture d’écran (417).png
Capture d’écran (418).png
Capture d’écran (419).png
large_A6_993.jpg
:salut:

Avatar du membre
Demi-solde
- Capitaine de dragon -
- Capitaine de dragon -
Messages : 3107
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: MARINE : La reconstitution...de vieux grééments

Message par Demi-solde »

Demi-solde a écrit :
29 mai 2020, 12:12
Il faut avouer que le travail effectué est exceptionnel ; garder un navire en bois apte à naviguer par ses propres moyens 223 ans après son lancement est un exploit.
Gabiers modernes, à bord de l'USS Constitution :

Image

Image

Image

Image

Cordialement

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Vieux de la vieille
    par la remonte » 18 mars 2016, 08:49 » dans L'actualité napoléonienne
    2 Réponses
    947 Vues
    Dernier message par la remonte
    18 mars 2016, 10:07
  • Reconstitution cavalerie
    par jp. montbazet » 11 sept. 2018, 18:00 » dans Espace visiteurs
    11 Réponses
    2211 Vues
    Dernier message par la remonte
    22 mai 2020, 09:30
  • Information pour de la reconstitution
    par Arcalas » 25 févr. 2020, 18:47 » dans Espace visiteurs
    18 Réponses
    633 Vues
    Dernier message par Cyril Drouet
    20 mai 2020, 16:04
  • Histoire vivante - Reconstitution
    par L'âne » 29 mai 2020, 05:01 » dans L'actualité napoléonienne
    5 Réponses
    233 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    29 mai 2020, 18:36
  • Annuaire de la reconstitution historique.
    par J-B Laborde » 18 févr. 2016, 09:34 » dans Blogs et sites personnels
    2 Réponses
    2460 Vues
    Dernier message par LeBarde
    18 févr. 2016, 10:53