INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateur : Général Colbert

lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

Les armées étaient consommatrices en hommes, les conscrits destinés au 55eme Rgt de ligne provenaient en 1806 de :
Conscrits (1).JPG
Conscrits (2).JPG
lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

Le caporal Jean-Jacques BELLAVOINE
Fourrier le 23 Septembre 1806 ; 2e Bat., 6e Cie.
4°CA - 01.08.1806 (1).JPG
4°CA - 01.08.1806 (2).JPG
lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

4°CA - 01.08.1806 (3).JPG
4°CA - 01.08.1806 (4).JPG
lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

Situation générale des forces de l'Empire.
C11 172/173 - 01 octobre 1806.
Un autre carnet de comptage.
SGFE (1).JPG
SGFE (2).JPG
lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

SGFE (3).JPG
lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

SGFE (3).JPG
Il est mentionné que des détachements en provenance de Wimereux rejoignent les bataillons du régiment en campagne.
cripure73

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par cripure73 »

Le registre du 4e Corps que vous avez retrouvé me confirme que le quartier général de la division Saint-Hilaire était bien à Braunau, en Bavière, et plus spécifiquement le 2e Bataillon du 55e localisé à Chostlarn à 14km de là dans les mois qui suivirent Austerlitz, précision que je n'avais pas et qui répond à ma question!

Les stats sur la provenance des recrues sont intéressantes aussi : j'ai épluché les registres de la Somme (qui ont été numérisés) pour retrouver les engagés du village de Bellavoine, Gapennes (un petit village de Picardie où lui-même et toute sa descendance a vécu jusqu'à mon père). On voit qu'il y avait comme des "vagues" de recrutement (comme si un recruteur était passé dans le coin): 5 compagnons du même village sont partis en même temps que mon Bellavoine en Mars 1803, tous au 55e régiment. J'ai lu quelque part qu'après la bataille d'Eylau (où certains régiments auraient eu des taux de perte terribles) il fut décidé de ne plus incorporer au sein du même régiment toutes les recrues d'un même village, histoire de ne pas saigner à blanc tout un village mais j'ignore si cela est exact. Et je n'ai pas trop idée de la façon dont était menés les recrutements ou la conscription, et les affectations à tel ou tel régiment.

De tous les engagés de Gapennes, seul mon Bellavoine semble avoir subsisté jusqu'à la fin de l'Empire en 1814 (les autres étant morts - dont son frère en Espagne - ou retirés assez tôt de l'Armée). Du coup c'est un peu le héros du village et la rue principale porte encore son nom. Ironie du sort, après avoir décris avec effroi dans ses lettres les bombardements anglais sur le camps de Boulogne, sa tombe fut pulvérisée près d'un siècle et demi plus tard par des bombes anglaises, les Allemands ayant eu l'indélicatesse d'installer une base de V1 à côté du cimetière...
lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

cripure73 a écrit : 19 déc. 2019, 19:19 Le registre du 4e Corps que vous avez retrouvé me confirme que le quartier général de la division Saint-Hilaire était bien à Braunau, en Bavière, et plus spécifiquement le 2e Bataillon du 55e localisé à Chostlarn à 14km de là dans les mois qui suivirent Austerlitz, précision que je n'avais pas et qui répond à ma question!

J'ai lu quelque part qu'après la bataille d'Eylau (où certains régiments auraient eu des taux de perte terribles)
il fut décidé de ne plus incorporer au sein du même régiment toutes les recrues d'un même village, histoire de ne pas saigner à blanc tout un village mais j'ignore si cela est exact. Et je n'ai pas trop idée de la façon dont était menés les recrutements ou la conscription, et les affectations à tel ou tel régiment.
Contant pour la réponse à la question.

Je ne le savais pas mais cela partait d'une bonne attention.
Le département ne fournissaient pas qu'un régiment d'infanterie, de cavalerie ou autre.

Après la conscription, l'affectation dans l'infanterie des sous-lieutenant sortis des écoles.
Nomminations Slt  (1).JPG
Nomminations Slt  (2).JPG
lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

Nomminations Slt  (3).JPG
Nomminations Slt  (4).JPG
lucien

Re: INFANTERIE de LIGNE : Divers régiments

Message par lucien »

Les nominations au grade supérieur et affectations également.
Progression (1).JPG
Progression (2).JPG
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Planches infanterie de ligne 1805
    par Marc Morillon » » dans Napoléon à travers les Arts
    29 Réponses
    5002 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
  • [ Napoléonothèque ] Enfants de troupe dans les régiments 1788-1888
    par L'âne » » dans Napoléonothèque
    1 Réponses
    1200 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
  • Musée de l'infanterie !
    par Paillasse » » dans L'actualité napoléonienne
    5 Réponses
    1224 Vues
    Dernier message par Maria Kel
  • [INFANTERIE LÉGÈRE] Uniformes
    par Cyril Drouet » » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    84 Réponses
    8603 Vues
    Dernier message par rigodon d'honneur
  • Planches infanterie légère 1805
    par Marc Morillon » » dans Napoléon à travers les Arts
    1 Réponses
    681 Vues
    Dernier message par Turos M. J.