SABRES : Manufacture de Solingen

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

Le Briquet

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par Le Briquet »

Les briquets sont d'une richesse insoupçonnée quant aux différents modèles, variantes de fantaisie et marquages divers !

La croisière d'un sabre est la partie de la poignée perpendiculaire à la lame et traversée par la soie. D'un côté elle s'étend en branche de garde et de l'autre en quillon. ;)
Voici un exemple de bon marquage de croisière par le 1er régiment de Grenadiers de la Garde Impériale:

Image

Le même type de marquage était appliqué sur les fusils.

Au moins une autre unité de l'infanterie de Garde Impériale a aussi marqué ses armes de la sorte, mais je garde la surprise, il devrait y avoir une publication sur le sujet. ;)
Il se semblerait aussi qu'une unité de cavalerie ait adopté cette pratique...

Enfin, certaines compagnies d'élite de la Ligne ont aussi marqué leurs briquets. Ce sont surtout des compagnies de Grenadiers, je n'ai qu'un exemple de compagnie de Voltigeurs.

A l'origine de tout ces marquages il y a un décret de Floréal An VIII qui organise le marquage des armes. Mais dans les fait ces marquages ne furent bien appliqués que dans quelques unités se distinguant et la teneur du marquage varie souvent d'une unité à l'autre, prenant des libertés avec le règlement originel.
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par L'âne »

Le Briquet a écrit :
22 sept. 2017, 08:25
Les briquets sont d'une richesse insoupçonnée quant aux différents modèles, variantes de fantaisie et marquages divers !La croisière d'un sabre est la partie de la poignée perpendiculaire à la lame et traversée par la soie. D'un côté elle s'étend en branche de garde et de l'autre en quillon. ;)
Ah, d'accord...Là je vois parfaitement...LOL
Merci pour cette superbe photo. Effectivement c'est du "marquage" !
Au moins une autre unité de la Garde Impériale a aussi marqué ses armes de la sorte, mais je garde la surprise, il devrait y avoir une publication sur le sujet. ;)
Très bien noté. N'hésitez pas le moment venu à nous faire part de la revue qui aura le privilège de publier le sujet.
Aurea mediocritas
Le Briquet

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par Le Briquet »

Ah, nos messages se sont croisés, tu as répondu tandis que j'éditais le mien pour le compléter. :)

Pour la revue, l'article est entre les mains de notre scribe. ;)
Le Briquet

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par Le Briquet »

Un magnifique briquet de la Garde a été vendu chez B. Malvaux dernièrement:

http://www.bertrand-malvaux.com/fr/p/28 ... ml?novip=1

Image

Image

Image

Image

Image

Il est bien marqué sur la croisière, c'est une arme de Grenadier à pied de la Garde !
Je le date de 1813, 900 sabres sont sortis de la manufacture de Versailles cette année là. Il a peut-être servi à équiper une nouvelle recrue quand il fallu remplacer les pertes de la campagne de Russie (369 soldats du 1er régiment de grenadiers morts en 1812).

Le Briquet.
Le Briquet

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par Le Briquet »

Quand deux frères d'armes sortis de la même manufacture en 1813 se retrouvent...

Image
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par L'âne »

Le Briquet a écrit :
09 déc. 2017, 11:19
Un magnifique briquet de la Garde a été vendu chez B. Malvaux dernièrement:
Oui, en effet, c'est une très belle pièce.
Peut-on en connaître le prix (ou l'équivalence, dans cet état) ?
Aurea mediocritas
Le Briquet

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par Le Briquet »

Celui-ci a beaucoup d'atouts et était vendu par un professionnel (qui a ses frais et sa clientèle): il était à 3000€.
barthelemy

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par barthelemy »

Merci Le Briquet pour ces photos et informations concernant le sabre-briquet de la Garde Impériale ;)

Du haut de mon incompétence d'amateur éclairé et de modeste collectionneur, je confirme que le briquet, appelé sauf erreur communément le coupe-choux comporte moult variantes... j'en avais un (que j'ai revendu depuis) portant de multiples marquages, mais c'était un modèle des troupes de la ligne 8-)

Le sabre-briquet disparaitra ensuite de l'armée française, étant remplacé notamment par le glaive Modèle 1831 (une sorte de sabre court, évoquant la Rome antique, à lame droite) mais c'est une autre histoire ;)

Enfin, il faut souligner effectivement que le briquet n'est surtout pas à confondre avec le sabre des officiers, notamment des grenadiers ou chasseurs de la Garde, lesquels sont généralement gravés d'un coté de la lame grenadiers/chasseurs à pied
et de l'autre coté Garde Impériale (le mot Impériale ayant souvent été effacé à la Restauration) et dont la croisière est ornée d'une pièce en argent à l'effigie de l'Empereur

Pour un tel objet, inutile de dire que les prix s'envolent.... selon l'état de conservation de l'arme, elle peut à mon humble avis dépasser allègrement les 10.000 euros :roll:
Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2686
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par L'âne »

Le Briquet a écrit :
09 déc. 2017, 12:49
Celui-ci a beaucoup d'atouts et était vendu par un professionnel (qui a ses frais et sa clientèle): il était à 3000€.
Merci pour cette indication.
Je crois que cela vaut la peine vu l'état de l'arme.
Aurea mediocritas
Le Briquet

SABRES : Sabre-briquet de la ligne et sabre-briquet de la vieille garde

Message par Le Briquet »

C'est plus généralement le glaive modèle 1831 (et la baïonnette allemande 1898/05) que l'on surnomme "coupe choux".

Pour les sabres d'officier, beaucoup ont perdu le profil de l'Empereur à la fin de l'Empire. Il y a des versions sans mention de l'unité, généralement attribuées à la Jeune Garde, et aussi beaucoup de copies, dont des copies anciennes bien réalisées.
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • SABRES : Sabres à lame courbe ou en flèche, officiers et cavaliers
    par L'âne » 05 août 2017, 20:59 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    88 Réponses
    10252 Vues
    Dernier message par Général Colbert
    11 mai 2020, 16:20
  • SABRES : LE "Bancal"
    par Le Briquet » 20 juil. 2017, 18:53 » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    3 Réponses
    535 Vues
    Dernier message par la remonte
    25 oct. 2010, 15:05