[CHEVEUX] La Mode militaire

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateurs : Général Colbert, Cyril

L'ARCHEONAUTE

Message par L'ARCHEONAUTE » 24 juil. 2016, 18:38

Oui il s'agit bien de plomb de cadenettes, je trouve cela épatant, isnt'it ?

Maria Kel

Message par Maria Kel » 24 juil. 2016, 18:48

Ah ouais... Et d'origine! Un sacré trésor... :razz: Où les avez-vous trouvé?

L'ARCHEONAUTE

Message par L'ARCHEONAUTE » 24 juil. 2016, 21:24

La découverte est exposée au musée des hussards de Tarbes. Voici le témoignage d'un hussard Russe, Von lowenstern, une de mes lectures de cet été;
"Quand on a pas porté soi même ces tresses de hussard, on est incapable de se faire une idée des désagréments que causent ces entrelacs de fort belle allure. Les cheveux de côté étaient noués en deux nattes, pressés contre la tempe avec un anneau de plomb, et réunis en une tresse. Depuis le front, une autre natte passait au dessus de la tête et rejoignait la tresse. Les cheveux de la nuque étaient noués en 8 à 10 tresses de plus petite taille et les extrémités, auxquels on accolait de faux cheveux, formaient la tresse qui descendait jusqu'au milieu du dos. Il fallait absolument se coiffer chaque jour si l'on ne voulait pas être soumis à une torture insupportable par le poids des postiches, de la masse de plomb et de la pommade passée en abondance. Les hussards se coiffaient les uns les autres à toute vitesse."

Plus loin il aborde de nouveau sa chevelure et les artifices utilisés;
"A Schimonken, on refit correctement mes tresses de hussard avec de faux cheveux, je n'avais jusqu' ici utilisé que du fil ou du ruban sale"

L'ARCHEONAUTE

Message par L'ARCHEONAUTE » 25 juil. 2016, 21:28

Histoire d'un paysan, 1789-1815 / par Erckmann-Chatrian, certes un roman mais nous connaissons tous la valeur historique des écrits des auteurs

"il portait à ses cadenettes des brimborions de plomb à la mode des anciens"

"Je me mis donc à marcher près du hussard, un vieux à grosse queue grise, des balles de mousquet pendues à ses cadenettes "

la remonte

Message par la remonte » 26 juil. 2016, 13:51

celui ci était excellent avec sa perruque même si on ne l'a pas souvent vu .

Image

j'en ai acheté une , en crin de cheval blanc comme les avocats anglais ... ça rend bien surtout avec les pattes noires , ça fait poudré . :)
les plus belles cadenettes étaient celles du Barde . après faut pouvoir gérer cela avec son employeur .

la remonte

Message par la remonte » 27 juil. 2016, 08:59

avec l'autorisation du propriétaire des cadenettes ... blanchies sous le harnais . :salut:

Image

Bastien

Message par Bastien » 14 août 2016, 02:07

La découverte est exposée au musée des hussards de Tarbes.
A noter que ces lests en plomb sont fabriqués à partir de balles détournées.

Avatar du membre
Général Colbert
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
- Sous-lieutenant Lancier Gde -
Messages : 1174
Enregistré le : 26 août 2017, 13:24

Les militaires et l'odeur de la poudre

Message par Général Colbert » 27 août 2017, 16:24

(Division d'un sujet supprimé)

Nous ne serons toutefois pas que des militaires de salon...... :lol: :D

Avatar du membre
L'âne
 
Messages : 2687
Enregistré le : 14 juil. 2017, 07:03
Localisation : Corsicasie

Les militaires et l'odeur de la poudre

Message par L'âne » 27 août 2017, 17:11

GENERAL COLBERT a écrit :
27 août 2017, 16:24
nous ne serons toutefois pas que des militaires de salon...... :lol: :D
Bonaparte a bien commencé "Général de guerre civile"...
Aurea mediocritas

Avatar du membre
Cyril Drouet
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 2712
Enregistré le : 16 juil. 2017, 23:36
Localisation : Pays du Peuple des Géants

Les militaires et l'odeur de la poudre

Message par Cyril Drouet » 27 août 2017, 18:27

X a écrit :
27 août 2017, 18:07
Mais, de salon ou de guerre civile, cela vaut toujours mieux qu'un "général de carrosse n'ayant jamais senti l'odeur de la poudre"... comme disait sauf erreur l'Empereur à Sainte-Hélène à propos de Montchenu !
Et en préambule (rapporté par O'Meara à Balmain qui ne le note dans son rapport du 10 septembre 1816), il le traitait de "vieux con".
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Une mèche de cheveux de Napoléon
    par C-J de Beauvau » 10 juil. 2019, 17:06 » dans L'actualité napoléonienne
    3 Réponses
    246 Vues
    Dernier message par Napolitaine
    11 juil. 2019, 18:37
  • les comptes de la mode impériale
    par Citoyenne Sophie » 07 avr. 2015, 18:15 » dans Liens impériaux
    1 Réponses
    1113 Vues
    Dernier message par Espagne
    11 avr. 2015, 12:25
  • L'empire à travers les uniformes et la mode
    par Joker » 11 oct. 2017, 14:11 » dans L'actualité napoléonienne
    7 Réponses
    587 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    29 déc. 2017, 16:10
  • La Corse Militaire
    par JNP » 15 janv. 2015, 18:06 » dans Blogs et sites personnels
    1 Réponses
    1175 Vues
    Dernier message par Turos M. J.
    15 janv. 2015, 20:02
  • La Musique Militaire britannique
    par Général Colbert » 18 août 2018, 23:32 » dans Napoléon à travers les Arts
    112 Réponses
    3346 Vues
    Dernier message par Demi-solde
    17 août 2019, 13:15