VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Partagez autour de l’armement, de l’équipement et des pratiques des soldats des guerres napoléoniennes.

Modérateur : Général Colbert

Avatar du membre
Demi-solde
Colonel
Colonel
Messages : 3091
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:45

Re: VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Message par Demi-solde »

Joker a écrit : 22 févr. 2020, 20:01 Associé depuis l'antiquité aux victoires militaires, l'oiseau de Jupiter prenant appui sur le foudre devient l'emblème du Premier Empire après avoir été celui de la Rome impériale.
Image

Image

Image

Toutefois l'aigle n'était pas l'emblème de la Rome impériale, mais l'emblème de Rome, institué sous la République, utilisé notamment sous Jules César...

Image

... puis conservé sous l'Empire.


Cordialement
Avatar du membre
Rigodon d'honneur
Col 3ème Hussard
Col 3ème Hussard
Messages : 532
Enregistré le : 05 févr. 2018, 23:02

Re: VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Message par Rigodon d'honneur »

Joker citant Daniel W. Lefèvre a écrit : 22 févr. 2020, 20:01 (...) Fondues pour la plupart à la fin de l'Empire ou brisées pour éviter d'être rendues, elles seront modestement rétablies en bois doré pendant la période des Cent Jours, période comprise entre le retour de Napoléon Ier de l'île d'Elbe et sa seconde abdication quatre jours après Waterloo, soit du 20 mars au 8 juillet 1815.
c'est faux :? :roll: :!: les aigles modèle 1815 qui orneront les drapeaux et étendards des Cent-Jours distribués à l'armée sont également en bronze doré...

il a bien existé des aigles en bois doré au début des Cent-Jours, mais ce sont des modèles réalisés "à la va-vite" lors du retour de l'île d'Elbe, par des autorités militaires, départementales ou municipales désireuses de montrer leur ralliement à l'Empereur. Ces aigles fantaisies ont été réalisées dans des matériaux divers par des artisans locaux. Rien à voir, donc, avec les aigles officielles qui seront distribuées à l'armée.
:salut:
"Ils grognaient, et le suivaient toujours..."
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1058
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Message par la remonte »

si voulez voir les Chasseurs descendre les Champs Elysées avec leur emblème ...

https://fr.ulule.com/guidon-des-chasseu ... -la-garde/
Avatar du membre
Espagne
Général de brigade
Général de brigade
Messages : 481
Enregistré le : 17 juil. 2017, 13:28
Localisation : MONTROUGE (92)

Re: VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Message par Espagne »

Avec Hippolyte ?
Une bien belle troupe, comme le 7è Cuirs et bien d'autres
:salut:
"Le grand art d'écrire, c'est de supprimer ce qui est inutile" Napoléon Bonaparte-1804
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1058
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Message par la remonte »

oui
Avatar du membre
Raoul Jacques
Soldat
Soldat
Messages : 104
Enregistré le : 27 oct. 2017, 18:26

Re: VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Message par Raoul Jacques »

Bonjour à toutes et à tous

Voici quelques photos souvenir.


Image

Image

Image

Image

Image

Cordialement.

Raoul Jacques. :salut:
Avatar du membre
la remonte
**Maréchal d'Empire**
**Maréchal d'Empire**
Messages : 1058
Enregistré le : 06 sept. 2019, 11:46
Localisation : Paris

Re: VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Message par la remonte »

la première est beaucoup plus jolie avec les ailes déployées , je n'ai jamais compris pourquoi cela coûte si cher d'affiner le bronze au ciseau ? surtout à une époque où la main d'oeuvre était abondante .
par contre tenir la hampe avec 2 kilos en l'air ...
Avatar du membre
C-J de Beauvau
Colonel
Colonel
Messages : 2407
Enregistré le : 16 sept. 2017, 17:12

Re: VEXILLOLOGIE : Aigles, étendards, guidons et drapeaux

Message par C-J de Beauvau »

Pour l'anecdote un aigle Modèle 1804 vendu à l'hôtel Drouot .
Capture d’écran (988).png
Capture d’écran (989).png

Emouvante aigle de drapeau blessée, modèle 1804. Aigle en bronze doré, à tête tournée vers la gauche, à bec légèrement ouvert, et aux ailes déployées. La patte droite reposant sur le fuseau maintenu par ses serres. Montée sur un caisson rectangulaire prolongé d'une douille. Bien conforme dans ses principales mesures: Ht: 22,5 cm. Largeur à la base des ailes: 25,5 cm. Poids: 1kg760 Montée sur un caisson rectangulaire gravé postérieurement de la célèbre devise «La Garde meurt, mais elle ne se rend pas. 18 juin 1815.» B.E. Epoque Ier Empire. Nota bene: Notre aigle a reçu deux biscaïens qui l'ont transpercée; de plus, des traces de coups de sabre sont repérables sur la tête, la poitrine et l'aile. L'un des précieux témoins de l'histoire nous donnant bien la preuve que les porte-aigles se retrouvaient en pleine bataille. Elle est présentée sur un beau socle mural en bois et stuc sculpté et doré, à décor sur le devant d'un vase à l'antique et de fleurettes. Orné aux angles de feuilles d'eau, de palmes et sur les côtés de guirlandes de feuilles et vase à l'antique. Historique: Le 28 Floréal An 12 (18 mai 1804), le Sénat proclame le général Bonaparte Empereur des Français. Très rapidement, le Conseil d'Etat travaille à la mise au point d'un nouvel emblème de la Nation. Après une proposition sans succès du lion au repos, Napoléon adopte l'Aigle aux ailes déployées. Le 27 juillet 1804 au QG du Pont aux Briques, l'Empereur décide que cette Aigle en bronze doré sera désormais placée en haut de la hampe des nouveaux drapeaux et étendards. Les Aigles en bronze doré à l'or moulu destinées à l'Armée et à la Marine sont exécutées par Thomire. L'oeuvre originale est due au sculpteur Chaudet. Il faut souligner le souci constant de l'Empereur à remettre personnellement les Aigles. La distribution la plus célèbre est celle du 14 frimaire An XIII. Sous le Premier Empire, on distingue trois modèles d'Aigles: le modèle 1804, le modèle 1810-1811 dit allégé et le modèle 1815 des Cent jours.

https://www.gazette-drouot.com/lots/436 ... bonne=true
:salut:
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [VEXILLOLOGIE] Etendards et guidons de cavalerie : tringle de hampe
    par La Grogne » » dans Bivouac des reconstitueurs & militaria
    5 Réponses
    900 Vues
    Dernier message par La Grogne
  • VEXILLOLOGIE : Aigles prises en Russie
    par Cyril Drouet » » dans Salon Ier Empire
    98 Réponses
    7483 Vues
    Dernier message par Joker
  • Prise d'étendards
    par C-J de Beauvau » » dans Napoléon à travers les Arts
    27 Réponses
    1939 Vues
    Dernier message par L'âne
  • A propos de drapeaux
    par Vidocq » » dans Espace visiteurs
    4 Réponses
    1041 Vues
    Dernier message par la remonte
  • Aigles étêtées
    par Pierremig » » dans Salon Ier Empire
    1 Réponses
    197 Vues
    Dernier message par Général Colbert