La Grande Armée à la conquête de l'Angleterre


Auteur(s) : TODOROV Nicola

Auteur de l’article : L'âne
Date : 25 oct. 2017, 07:53
Vues : 199
Catégorie : Auteurs - Lettre T


la-grande-armee-a-la-conquete-de-langleterre-n-todorov-vendemiaire-2016-tt-width-350-height-486-crop-1-bgcolor-ffffff-lazyload-0.jpg
Présentation :
En histoire, ce qui n’a pas eu lieu, ce qui a échoué, ou avorté, est généralement considéré comme nul et non avenu. C’est bien ce qui s’est passé pour les ambitions de Napoléon concernant l’Angleterre, depuis deux siècles passées sous silence, ou traitées à la légère, parce qu’elles n’ont pas abouti. Elles sont pourtant la clé de toute sa politique étrangère depuis 1810, et permettent d’éclairer d’un nouveau jour toutes les décisions qu’il prit depuis lors, jusqu’à l’issue fatale de la campagne de Russie, dans laquelle il a été entraîné malgré lui par les
préparatifs du tsar Alexandre : on les a souvent considérées comme irrationnelles ou contradictoires, alors qu’elles s’inscrivent en toute logique dans ce plan secret.
Ainsi, les annexions tentaculaires des années 1810 à 1812 s’expliquent d’abord par la nécessité de contrôler les ports européens, bases navales indispensables au débarquement. Ainsi, la prolongation interminable de la guerre d’Espagne témoigne de la volonté d’inciter les Britanniques à dégarnir leur territoire de leurs troupes… Ainsi, l’exploitation systématique des forêts, le recrutement intensif et la formation des équipages signalent que l’Empereur n’avait en rien renoncé à rebâtir une marine capable de faire pièce à la Navy.
La grande affaire de son règne, c’était bien l’invasion de l’Angleterre.

Année de publication : 2016
Lieu et maison d'édition : Paris, Vendémiaire
Nombre de pages : 320
[Laisser un commentaire]