Talleyrand, le maître de Napoléon


Auteur(s) : LAWDAY David

Auteur de l’article : L'âne
Date : 28 nov. 2017, 10:04
Vues : 160
Catégorie : Auteurs - Lettre L


51AdqrUbZyL._SY346_.jpg
Talleyrand le séducteur : l'homme de tous les gouvernements, de toutes les compromissions, un grand pragmatique qui voulut par-dessus tout la stabilité de l'Europe. Un homme qui avait l'incertitude en horreur et privilégia toujours l'inertie à la précipitation. C'est bien une des ironies de l'Histoire que son destin se retrouve lié à celui qui se révélait dans l'action et la conquête, et une de ses tragédies, qu'il n'ait pas réussi à le dissuader de se lancer dans ses sanglantes équipées. Pourtant, il y avait entre eux un grand respect mutuel et quand l'Empereur mourut en 1821, Talleyrand rendit hommage à son « inconcevable génie ». Attirance des contraires… Talleyrand au pied-bot, jamais levé avant onze heures, préférant les salons aux champs de bataille, était fasciné par la vitalité de Napoléon et l'ampleur de sa vision. David Lawday évoque brillamment la carrière de ce grand aristocrate, prêtre puis évêque, émigré en Angleterre, exilé en Amérique, homme d'État sous l'Empire, nommé à plus de 70 ans ambassadeur de France à Londres par Louis-Philippe. C'est un des rares personnages historiques qui nous offre une vision de la politique européenne durant cette extraordinaire période de transition, et dont le message reste pertinent à notre époque. « Un livre bruissant des rumeurs des salons parisiens et des relations brillantes de ce grand diplomate… Lawday est le biographe idéal de Talleyrand. »

Année de publication : 2015
Lieu et maison d'édition : Paris, Albin Michel
Nombre de pages : 450
[Laisser un commentaire]